En images

Le PSIG de Châlons-en-Champagne en formation avec l’armée de Terre

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Du 14 au 16 décembre 2021, les gendarmes du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) de Châlons-en-Champagne ont participé une formation organisée en partenariat avec l’armée de Terre, au Centre d’appui et de préparation au combat interarmes (CAPCIA), du 51e régiment régiment d’infanterie de Mourmelon-le-Grand. Si l’équipe « Prépa Ops » du CAPCIA reçoit habituellement des militaires dans le cadre d’un stage Pack Vital avant un départ en opération, il s’agissait cette fois-ci d’une formation particulière pour les PSIG. Celle à la manœuvre sous le feu. Durant cette formation, un travail sur les fondamentaux du tir a été réalisé sur l’un des champs de tir du camp de Moronvilliers, ainsi que plusieurs exercices visant à exercer les militaires du PSIG à la progression, à l’observation et aux actes réflexes en cas de contact avec un adversaire.

Dans un second temps, sur le village de combat situé sur le camp de Mourmelon, une manœuvre, incluant plusieurs scénarios de difficultés croissantes, a permis aux gendarmes de faire face à un ou plusieurs tireurs lourdement armés.

L’expertise des formateurs du CAPCIA, adaptée aux engagements actuels et futurs auxquels se prépare l’armée de Terre, a été bénéfique pour les gendarmes tant au niveau du travail individuel que de la cohésion de leur groupe.

Autres Diaporamas disponibles (196)

Corse : exercice de secours face au risque d’avalanche

Alors que les remontées mécaniques des pistes de ski demeurent fermées au vu de la crise sanitaire, le risque d’avalanche s’avère important cette année en Corse en raison du niveau d’enneigement. Aussi, les militaires du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) et les sapeurs-pompiers des groupes montagne de Haute-Corse et de Corse-du-Sud continuent de s’entraîner au secours.

Hommage aux deux militaires du 2ème Régiment de Hussards décédés au Mali

Un hommage s'est déroulé à Paris, jeudi 7 janvier, en l'honneur du sergent Yvonne Huynh et du brigadier Loïc Risser, du 2e Régiment de Hussards de Haguenau, qui ont trouvé la mort dimanche 3 janvier au Mali, dans le cadre de l’opération Barkhane. Les motocyclistes de la garde républicaine ont escorté les corbillards des deux soldats jusqu’à l'Hôtel des Invalides, où les honneurs funèbres militaires leur ont été rendus.

Hommage national rendu aux trois soldats tombés pour la France

Ce lundi 4 janvier 2021, un hommage national a été rendu aux trois soldats du 1er régiment de chasseurs tués par un engin explosif improvisé le 28 décembre dernier au Mali. Les motocyclistes de la garde républicaine ont escorté les corbillards du maréchal des logis Tanerii Mauri et des brigadiers Quentin Pauchet et Dorian Issakhanian jusqu’aux Invalides.

Sécurisation des fêtes de fin d'année : les gendarmes veillent sur vous !

Partout en France, les gendarmes mobiles et départementaux assurent une surveillance accrue des lieux publics à l'occasion des fêtes de fin d'année. Aux abords des églises pour les messes de Noël, sur les marchés ou encore dans les zones commerciales, de jour comme de nuit, ils veillent sans relâche sur la population et assurent sa sécurité afin que chacun passe des fêtes sans encombres.
L'ensemble de la gendarmerie vous souhaite de passer joyeuses fêtes de fin d'année !