En images

Le PSIG de Châlons-en-Champagne en formation avec l’armée de Terre

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Du 14 au 16 décembre 2021, les gendarmes du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) de Châlons-en-Champagne ont participé une formation organisée en partenariat avec l’armée de Terre, au Centre d’appui et de préparation au combat interarmes (CAPCIA), du 51e régiment régiment d’infanterie de Mourmelon-le-Grand. Si l’équipe « Prépa Ops » du CAPCIA reçoit habituellement des militaires dans le cadre d’un stage Pack Vital avant un départ en opération, il s’agissait cette fois-ci d’une formation particulière pour les PSIG. Celle à la manœuvre sous le feu. Durant cette formation, un travail sur les fondamentaux du tir a été réalisé sur l’un des champs de tir du camp de Moronvilliers, ainsi que plusieurs exercices visant à exercer les militaires du PSIG à la progression, à l’observation et aux actes réflexes en cas de contact avec un adversaire.

Dans un second temps, sur le village de combat situé sur le camp de Mourmelon, une manœuvre, incluant plusieurs scénarios de difficultés croissantes, a permis aux gendarmes de faire face à un ou plusieurs tireurs lourdement armés.

L’expertise des formateurs du CAPCIA, adaptée aux engagements actuels et futurs auxquels se prépare l’armée de Terre, a été bénéfique pour les gendarmes tant au niveau du travail individuel que de la cohésion de leur groupe.

Autres Diaporamas disponibles (205)

Paris : des missions particulières pour la mobile

La capitale bénéficie du renfort permanent de six Escadrons de gendarmerie mobile (EGM). La grande couronne parisienne bénéficie également du renfort des gendarmes mobiles, à l’instar de la Zone de sécurité prioritaire du Val-d’Oise. Deux EGM sont également déployés pour des missions non permanentes mais néanmoins de longue durée, au sein des groupements de gendarmerie de l’Essonne et du Val-d’Oise.

La gendarmerie veille sur vos fêtes de Noël

Cette année encore, partout en France, des milliers de gendarmes mobiles et départementaux, d'active et de réserve, se mobilisent pour sécuriser les fêtes de fin d’année. Surveillance des parcs ostréicoles, sécurisation des marchés de Noël, des lieux de culte ou encore remise de colis aux veuves de la gendarmerie, ils assurent sans relâche, de jour comme de nuit, la protection de la population.

Île de la Réunion : le Chœur de l’Armée française présent pour une série de concerts

Sur l’île de la Réunion, au milieu de l’océan Indien, les voix graves et envoûtantes du Chœur de l’Armée française ont résonné haut et fort. Du 29 novembre au 4 décembre 2021, douze des trente-deux choristes du chœur se sont rendus sur l’île, accompagnés de leur pétillante cheffe de chœur, la lieutenante-colonelle Aurore Tillac et de leur pianiste, pour y donner une série de six concerts.

Cérémonie de remise des sabres aux élèves-officiers de la gendarmerie nationale

La cérémonie de remise des sabres aux 117 élèves de la 128e promotion de l’École des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) s’est déroulée jeudi 9 décembre. Il s'agit de l’une des plus importantes de la scolarité d’un élève-officier de la gendarmerie nationale. Elle marque leur entrée dans le corps des officiers et leur engagement à respecter les valeurs d’abnégation, de courage et d’exemplarité qui doivent guider leur action au quotidien.

© Fabrice Balsamo (DICOM) / Maxime Hibon (SIRPA) / Fred Thies (EOGN)

Le GIGN accueille les Talentueuses

Le 30 novembre 2021, le Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) a accueilli, au camp de Montdésir, les cinquante femmes qui composent la première promotion des Talentueuses. Retour en images sur cette journée d'aguerrissement.

Ateliers sportifs avec trois gendarmes de l'armée des champions

Dans le cadre d'une conférence de présentation du Centre national des sports de la défense (CNSD), trois sportifs de haut niveau de la gendarmerie ont proposé aux personnels volontaires de la Direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN) des ateliers de découverte de leur discipline respective. Étaient présents : Margot Boulet (aviron) et les Maréchaux des logis (MDL) Maxime Pauty (escrime) et Christopher Patte (tir).