En images

Nouvelle-Calédonie : confinement des renforts arrivés en vue du référendum

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Afin de renforcer le dispositif de sécurité prévu dans le cadre du référendum qui se tiendra le 04 octobre prochain en Nouvelle Calédonie, les premiers gendarmes sont arrivés sur l’archipel paradisiaque. Si la mission peut faire rêver, l’épidémie de COVID-19 ramène vite à la réalité : impossible de découvrir tout de suite la richesse des îles puisque les militaires, à l’instar de tous les voyageurs, doivent respecter une quatorzaine suite au test. Confinés à Nouméa, dans un hôtel requis par le gouvernement, ils doivent prendre leur mal en patience en respectant scrupuleusement les mesures sanitaires imposées. Il s’agit en effet de protéger la population du virus, épargnée jusqu’ici grâce à son insularité.

Autres vidéos disponibles (185)

Au coeur de l’ouragan : témoignage de gendarme

Du 5 au 6 septembre 2017, un ouragan de classe 5, IRMA, ravage les Antilles, en particulier l’île de Saint-Martin. Premier ouragan à rester classer 5 pendant une aussi longue période, ses rafales dépassent 360 km/h. De la taille de la France, il cause la mort de neuf personnes et des dégâts matériels de grande ampleur. L’adjudant Grégory Desloges est opérateur au centre des opérations et de renseignement de Saint-Martin. Il revient sur ces quelques jours qui ont tout changé, pour les gendarmes de l’île et leurs familles.