En images

« Plan 10 000 jeunes » : Adrien, de cadet à enquêteur en cybermenaces

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Féru d'informatique et exalté par le métier de gendarme, le maréchal des logis-chef (MDC) Adrien a su conjuguer ses deux passions. Aujourd’hui enquêteur spécialisé dans les cybermenaces, il a commencé sa carrière en 2003 chez les cadets de la gendarmerie de l’Isère. Cette expérience l’a conforté dans son rêve, celui d’endosser l’uniforme. Le dispositif des cadets de la gendarmerie s’adresse aux jeunes de moins de 18 ans. Chaque année, 1 200 places s’ouvrent pour intégrer l’un des groupements de gendarmerie départementale. Depuis cette année, il s’inscrit dans le « Plan 10 000 jeunes » ; lancé par le ministère de l’Intérieur, ce programme consiste à proposer des stages et des contrats d’apprentissage aux jeunes se trouvant en difficulté. Une dynamique applicable à tous les métiers du ministère, et dans laquelle la gendarmerie s’inscrit pleinement, à travers différentes offres adaptées à l’âge et aux aspirations de chacun.

© Valentin Martin

Autres vidéos disponibles (199)

Salon international de l’agriculture : les référents sûreté répondent présent

À l’occasion du salon international de l’agriculture, qui a ouvert ses portes dimanche 26 février, à Paris, porte de Versailles, douze référents sûreté de la gendarmerie, venus de différents départements, vont chaque jour à la rencontre des exploitants agricoles présents sur le site, afin de diffuser des conseils de prévention et de vigilance contre les actes de malveillance dont ils peuvent être victimes. Rencontre !

Aux Invalides, la gendarmerie a rendu hommage à ses héros

Mercredi 16 février après-midi, aux Invalides, s’est déroulée la cérémonie nationale d’hommage aux héros de la gendarmerie, sous la présidence du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, et de la ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la Mémoire et des Anciens combattants, Geneviève Darrieussecq. Les trois gendarmes décédés dans l’exercice de leurs fonctions depuis le 16 février 2021 ont été honorés et six gendarmes ayant accompli des actes d'héroïsme ont été récompensés. À 18 h 30, s'est également tenue une cérémonie de dépôt de gerbe et de ravivage de la Flamme , en présence des familles éprouvées et de présidents d’association de la gendarmerie.

DCAS : une offre de sécurité sur mesure

Tandis que l’édition 2021 du salon des maires et des collectivités locales se poursuit au parc des expositions, porte de Versailles, à Paris, l'opération nationale de contact à destination des élus, baptisée #présentspourlesélus, vient officiellement d'être lancée par la gendarmerie. L'occasion de refaire un focus sur le Dispositif de consultation et d’amélioration du service (DCAS), qui a d'ores et déjà reçu un accueil très favorable des élus dans les 23 départements où il a été expérimenté cette année. Le DCAS permet, à l’aide d’un sondage, de recueillir les attentes des élus en termes de présence des forces de sécurité et de mesurer qualitativement l’empreinte au sol de la gendarmerie. Il associe ainsi, de manière plus inclusive et itérative, les élus à la construction de la manœuvre de sécurité publique.

Quand les forces franco-allemandes s’élèvent dans les airs

Dans le cadre de la coopération franco-allemande des forces de l’ordre, la police fédérale allemande (BundesPolizei), la police allemande (Landespolizei), la douane allemande, l'Unité opérationnelle franco-allemande (UOFA) et les gendarmes locaux n’hésitent pas à se coordonner pour procéder à des opérations de contrôle à la frontière.

À la tête d’une cellule violences intra-familiales, l’adjudante Stéphanie reste à l’écoute

Alors que sont célébrés actuellement les deux ans du Grenelle des violences conjugales, l’adjudante Stéphanie présente la cellule Violences intra-familiales (VIF) dont elle est à la tête. Ces unités spécialisées traitent de toutes les procédures concernant les violences conjugales, mais aussi des signalements s’agissant des mineurs. Ayant été victime de VIF, Nathalie encourage à déposer plainte auprès de la gendarmerie afin d’être écouté et pris en charge avant que cela ne conduise au drame.