En images

Seine-Maritime : le groupement de gendarmerie diversifie ses modes d’action pour l’été

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Au cours de l’été, les gendarmes du groupement de gendarmerie départementale de Seine-Maritime assurent la tranquillité des estivants et des résidents locaux, sur la côte comme dans les terres. À Étretat, les patrouilles se font à pied mais également à cheval. Gendarmes d’active, réservistes et gardes républicains redoublent de vigilance et rassurent la population sur les chemins côtiers ainsi qu’en ville. Plus éloignée de la côte, la base de loisirs de Jumièges, par son attractivité, est également un point de surveillance nécessaire pendant la période estivale. On y croise bien évidemment des patrouilles pédestres mais également en VTT. Complémentaires, tous ces modes d’action permettent de remplir l’objectif principal de l’été : protéger la population en tout point du département.

Autres Diaporamas disponibles (122)

Les US Marines en Dordogne !

Après une semaine d'initiation à la gestion démocratique des foules conduite par deux instructeurs du Centre national d'entraînement des forces de gendarmerie (CNEFG) sur la base américaine de Moron en Espagne fin décembre, la section 3/8 SPMAGTF (corps des Marines basé en Europe) a pris ses quartiers la semaine dernière à St-Astier pour parfaire sa formation.

Au programme, tir de grenades avec le lanceur Cougar, "info sécurité" sur les blindés de la gendarmerie et enfin exercice conjoint avec les escadrons de GM de Marmande et de Mont de Marsan, ainsi qu'un détachement VBG du GBGM. Visant à travailler l'interopérabilité dans la gestion d'une crise sur un théâtre d'opération extérieure, cet exercice a été honoré de la présence de l'attaché de défense USMC près l'ambassade américaine à Paris qui a pu apprécier la qualité des échanges entre ses Marines et les GM français. Une cérémonie officielle a clôturé la séquence, avec une remise des certificats par le Chef de Corps du CNEFG et un traditionnel échange de cadeaux. Les Marines ont quitté le sol français, samedi à 17 heures, la tête pleine de souvenirs et riches d'une expérience tant professionnelle qu'humaine sans égale.

Acte 9 des gilets jaunes : Forte mobilisation des forces de l'ordre partout en France

Samedi 12 janvier, se déroulait l'acte 9 du mouvement des gilets jaunes qui a rassemblé plus de 84 000 personnes au plus fort de la journée. Les forces de l’ordre étaient une nouvelle fois fortement mobilisées pour assurer la sécurité de tous, dont près de 41 000 gendarmes. Retour en images sur cette nouvelle journée d’un intense engagement, partout en France.

Un 31 décembre sous haute sécurité

Lundi 31 décembre, Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, accompagné du général d’armée Richard Lizurey, directeur général de la gendarmerie nationale, s'est rendu dans le département de l’Essonne, puis à Paris, notamment sur les Champs-Élysées, au contact des forces de sécurité intérieure déployées dans le cadre du dispositif de sécurisation mis en œuvre à l’occasion du réveillon du Nouvel An. Sur l’ensemble du territoire, plus de 40 000 gendarmes ont été mobilisés.

 

"Gilets jaunes" – acte V : les gendarmes restent mobilisés sur l'ensemble du territoire

À l’instar du week-end dernier, la gendarmerie était encore largement engagée ce 15 décembre sur l’ensemble du territoire, pour ce cinquième samedi consécutif de mobilisation du mouvement des gilets jaunes.

Ce sont près de 45 000 gendarmes qui étaient déployés aujourd'hui sur le terrain, y compris en zone police comme à Paris, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Marseille, etc. Parmi eux, pas moins de 10 000 gendarmes mobiles de 105 des 109 escadrons que compte la gendarmerie nationale.

Ce haut niveau d’engagement a permis de garantir la viabilité des axes, protéger les représentations de l’État et intervenir sur les points de tensions. 

Revivez la mobilisation des gendarmes sur tout le territoire. Tour de France en images.

"Gilets jaunes" : mobilisation des gendarmes partout en France

Sur l’ensemble du territoire, des centaines d’actions ont encore mobilisé les forces de l’ordre ce samedi. Plus de 65 000 gendarmes (départementaux, mobiles, des transports aériens, gardes républicains, réservistes…) ont été déployés sur le terrain, parfois en appui de la police nationale, afin de garantir la viabilité des axes, protéger les représentations de l’État et intervenir sur les points de tensions. Une mobilisation sur tout le territoire accompagnée en direct sur nos réseaux sociaux. Tour de France en images.

Rencontres de la sécurité 2018

Comme chaque année depuis 2013, les rencontres de la sécurité se sont déroulées dans toute la France, du 10 au 13 octobre. L'occasion pour les gendarmes, les policiers, les sapeurs-pompiers et autres représentants de la sécurité routière d’aller au contact de la population pour illustrer et partager leurs savoir-faire et leurs actions du quotidien. Petit focus sur la commune d’Évreux (27), où cet événement était organisé samedi 13 octobre.

Journées européennes du patrimoine : focus sur l’histoire et les savoir-faire de la gendarmerie

Les 15 et 16 septembre derniers, de nombreux édifices ont ouvert leurs portes dans le cadre des Journées européennes du patrimoine (JEP), placées, pour cette 35e édition, sous le thème de "l'art du partage". En plus de contribuer à la mission de sécurisation de ce week-end particulier, la gendarmerie s’est associée à l’événement, en différents points du territoire, afin de partager son histoire et son savoir-faire avec le grand public.

Rentrée scolaire 2018 : en sécurité… et en musique !

En ce jour de rentrée scolaire, pour prévenir tout incident, notamment à caractère terroriste, la gendarmerie nationale a assuré, sur l’ensemble du territoire, une présence visible et dissuasive aux abords des écoles, collèges et lycées.

Pour s’inscrire également dans la volonté gouvernementale d’une rentrée scolaire en musique, l’orchestre de la garde républicaine et le Chœur de l’armée française se sont produits au sein de quelques établissements scolaires de la région parisienne.

La gendarmerie au cœur de la sécurité estivale

Cette année encore, la gendarmerie s’est pleinement investie dans la sécurisation de la période estivale, à travers tout le territoire. C’est ainsi que vingt-cinq groupements de gendarmerie départementale, particulièrement touchés par l’affluence saisonnière, ont bénéficié, du 7 juillet au 31 août, du renfort de gendarmes mobiles, de réservistes, de gardes républicains et d’unités spécialisées. Sont également concernés les villes accueillant les étapes du tour de France et, dans un contexte toujours marqué par une menace terroriste, les grands rassemblements estivaux et certains parcs d’attraction. Tour de France des dispositifs déployés.