En images

Un an après, l’hommage à nos camarades décédés à Saint-Just

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Dans la cour de la direction générale de la gendarmerie nationale, à Issy-les-Moulineaux, le général de corps d’armée Bruno Jockers, major général de la gendarmerie nationale, a présidé une cérémonie militaire en hommage à nos trois camarades morts dans l’accomplissement de leur mission à Saint-Just, il y a tout juste un an.

Le 22 décembre 2020, vers 21 heures sur la commune de Saint-Just, les militaires de la compagnie d’Ambert sont engagés suite à des violences intrafamiliales. Une femme, violentée par son mari armé, s’est réfugiée sur le toit de son habitation. Alors que le mis en cause tente de quitter les lieux, il fait feu sur les militaires assurant le bouclage et atteint le gendarme Arno Mavel, du PSIG d’Ambert, puis tire sur le lieutenant-colonel Cyrille Morel, commandant en second de la compagnie d’Ambert et le major Rémi Dupuis, de la brigade d'Ambert.

Dans sa lecture de l’ordre du jour, le major général est revenu sur leur noble sacrifice. « Nos trois camarades sont tombés pour la mission. Ils sont allés au bout de leur engagement au service des Français. Au bout de leur engagement pour la France. […] Ils seront à jamais notre fierté ». Une gerbe a été déposée en leur honneur au monument aux morts de la DGGN.

Cet hommage est l’occasion de nous rappeler le sens de notre engagement. « Il n’y a pas d’intervention anodine, nous le savons tous, et la violence extrême peut surgir à tout instant. Notre métier comporte des risques et ces risques, nous les assumons. Quoi qu’il arrive, et même dans la pire des situations, la Gendarmerie répond présent » a exprimé le général Bruno Jockers.

La cérémonie s’est achevée au son du chant de la gendarmerie, soulignant l’engagement, en toute circonstance, des gendarmes d’hier et d’aujourd’hui, héros discrets du quotidien.

A Sathonay-Camp, sous l'autorité du général de corps d'armée Laurent Tavel, commandant la région de gendarmerie de Rhône-Alpes, et au sein de la région de gendarmerie d’Auvergne, sous celle du commandant de région, le général de brigade Eric Marchal, des cérémonies militaires ont également rendu un hommage à nos trois camarades. L’ensemble des militaires a été invité à s’associer à cette commémoration en allumant, à 17 heures, trois bougies à l’accueil des brigades.

Autres Diaporamas disponibles (186)

Les gendarmes mobilisés face aux intempéries et aux inondations dans le sud-est de la France

Placés en vigilance orange pour pluies-inondations par Météo France, voire rouge s’agissant des Bouches-du-Rhône, cinq départements de la région PACA sont touchés par des pluies torrentielles depuis ce dimanche 3 octobre en soirée. Les gendarmes des différents groupements sont mobilisés auprès des policiers municipaux et des pompiers. Ils apportent notamment leurs concours pour dévier les routes inondées, dégager les axes, mais aussi participer aux évacuations.

Foire internationale de Metz : la gendarmerie sur le terrain

Ouverte le 24 septembre dernier, la Foire internationale de Metz (FIM), organisée sur le thème du « Mieux vivre et Habiter autrement », fermera ses portes ce 4 octobre. Cette édition 2021 a notamment accueilli un stand tenu par des militaires de la région de gendarmerie Grand-Est, qui a permis de présenter au public l’institution et la diversité de ses métiers.

Champagne : les gendarmes veillent au grain

Les vendanges dans le vignoble champenois ont débuté le 12 septembre et se terminent ce week-end. Comme chaque année, la gendarmerie se mobilise fortement afin de contribuer activement au bon déroulement de ces vendanges en contrôlant notamment les secteurs viticoles et les axes routiers qui les desservent et interdire, dans la profondeur du dispositif, une recrudescence des atteintes aux biens.

La Parisienne 2021 : les femmes gendarmes sont dans la course !

Parmi les milliers de compétitrices rassemblées pour la course La Parisienne 2021, le 12 septembre dernier, se trouvaient plusieurs femmes gendarmes. Pour la 24ème édition de cet événement sportif, celles-ci ont rejoint l’équipe de l’association Femmes de l’Intérieur, composée au total d’une vingtaine de participantes. Après s’être élancée sous un soleil éclatant, avec le sourire et dans la bonne humeur, la « team » a parcouru les fameux 7 kilomètres au cœur de Paris et a fini par se classer deuxième équipe sur 40. Un grand bravo à toutes !

Réception des médaillés olympiques et paralympiques à l'Elysée

Les médaillés aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo ont été reçus ce mardi 14 septembre à l’Élysée. Parmi eux quatre sportifs de la gendarmerie : Clarisse Agbégnénou et Jean Quiquampoix ont été élevés au grade de chevalier de la Légion d’honneur ; Manon Brunet et Margot Boulet ont été promues chevalier de l’Ordre national du Mérite.

Mort de Jean-Paul Belmondo : l’hommage de la Nation

Décédé ce lundi 6 septembre, à l’âge de 88 ans, Jean-Paul Belmondo a reçu aujourd’hui un hommage national à l’hôtel des Invalides, en présence du président de la République. Dans son éloge funèbre, Emmanuel Macron a salué « un héros aux mille visages dont la carrière charrie mille vies. »

Incendies dans le Var : la gendarmerie fortement engagée aux côtés des sapeurs-pompiers

Plus de 120 gendarmes, départementaux, mobiles et réservistes, ont été déployés pour lutter contre les incendies qui ravagent, depuis le 16 août, le massif des Maures, dans le Var, aux côtés des sapeurs-pompiers. Leurs missions : protection et évacuation de la population, sécurisation des biens et gestion des flux. Plus de 7 000 personnes ont été évacuées et 8 000 hectares sont partis en fumée dans cette catastrophe d’une ampleur exceptionnelle. Le bilan humain, toujours provisoire, s'élève à deux victimes.