En images

La Parisienne 2021 : les femmes gendarmes sont dans la course !

Parmi les milliers de compétitrices rassemblées pour la course La Parisienne 2021, le 12 septembre dernier, se trouvaient plusieurs femmes gendarmes. Pour la 24ème édition de cet événement sportif, celles-ci ont rejoint l’équipe de l’association Femmes de l’Intérieur, composée au total d’une vingtaine de participantes. Après s’être élancée sous un soleil éclatant, avec le sourire et dans la bonne humeur, la « team » a parcouru les fameux 7 kilomètres au cœur de Paris et a fini par se classer deuxième équipe sur 40. Un grand bravo à toutes !

Jeux paralympiques de Tokyo : Margot Boulet, du GIGN aux podiums de para-aviron

Membre de l’équipe de France d’aviron handisport, Margot Boulet a rejoint les rangs des sportifs de haut niveau de la Défense (SHND) gendarmerie le 29 octobre 2020. Ce vendredi 27 août, elle s'alignera aux côtés d'Antoine Jesel, Rémy Taranto, Erika Sauzeau et Robin le Barreau dans la catégorie quatre avec barreur mixte PR3, pour tenter de décrocher une médaille lors des jeux paralympiques de Tokyo qui débutent aujourd'hui.

Tour de France : retour sur la formation des pilotes moto de la Grande Boucle

Outre les motocyclistes chevronnés de la garde républicaine, Amaury Sport Organisation engage de nombreux pilotes motos sur le Tour de France, afin d’assurer la sécurité des cyclistes, du public et des personnels. Mais avant de se lancer dans la Grande Boucle, ces pilotes suivent chaque année un module de formation initiale ou de recyclage, dispensé par les instructeurs de la gendarmerie, au sein du Centre national de formation à la sécurité routière (CNFSR) de Fontainebleau. Retour en images sur cette formation spéciale !

Tour de France : caravaniers, une mission de prévention

Composée de douze militaires, l’équipe de la caravane diffuse chaque jour, en amont du passage des cyclistes, des messages de sécurité en termes de comportements à adopter au bord des routes, mais aussi sur le plan sanitaire, afin d’inciter les spectateurs à conserver les gestes barrières liés à la Covid-19. Rencontre avec Élodie, l’une des caravanières du Tour 2021.

Des véhicules blindés pour des gendarmes mobiles tout terrain

Au Groupement blindé de gendarmerie mobile (GBGM), basé à Satory, les gendarmes sont formés à la conduite et au tir à bord des Véhicules blindés à roues de la gendarmerie (VBRG). Ces engins sont utilisés en maintien de l’ordre (manifestations des gilets jaunes, Notre-Dame-des-Landes, etc.), mais aussi pour venir en aide aux populations en cas de catastrophe naturelle, comme lors du passage de l’ouragan Irma aux Antilles. 60 VBRG sont actuellement opérationnels en métropole et en outre-mer, où sept des neuf commandements de gendarmerie sont dotés d'un détachement blindé.

C2NRBC : quand les gendarmes luttent contre les risques de contamination

Rattachés au Groupement blindé de gendarmerie mobile (GBGM) basé à Satory, les gendarmes de la Cellule nationale nucléaire radiologique biologique chimique (C2NRBC) sont employés dans ses différentes composantes scientifiques, que ce soit au titre de la prévention (levée de doute, formation NRBC des gendarmes), de la sécurisation (visites officielles, catastrophe naturelle ou industrielle, etc.) ou de l’appui judiciaire (découverte de cadavre, autopsie, etc.).

La marche des fiertés : les gendarmes répondent présents pour sécuriser la manifestation

De Pantin à la place de la République, ce sont près de 30 000 personnes qui sont venues clamer leurs messages défendant la diversité, ce dimanche 27 juin, dans les rues de Paris. Comme chaque année depuis 1977, la Gay Pride, organisée par l’Inter-LGBT, s’est déroulée dans une ambiance festive et ce, notamment grâce aux gendarmes mobiles qui ont veillé, tout au long du défilé, à la sécurité des participants et des passants. Pas une ombre n'est venue ternir l'arc en ciel durant la journée !

EOGN : fin de scolarité pour la promotion de la Légion d’honneur et baptême de la 127ème promotion

La cérémonie de fin de scolarité de la promotion de la Légion d’honneur s’est tenue, ce jeudi 24 juin, à l’École des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) située à Melun. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, et le directeur général de la gendarmerie nationale, le général d’armée Christian Rodriguez, étaient présents à cette occasion. Après avoir remis des décorations à dix militaires méritants, ils ont assisté au baptême de la 127ème promotion qui a choisi pour parrain le général de division Morel.

Le PGM des Vosges et Sébastien Loeb offrent une journée d’aventures à des enfants en situation de handicap

C’est sous un magnifique soleil, que le Peloton de gendarmerie de montagne (PGM) des Vosges a organisé, le 12 juin dernier, sa journée d’aventures au profit d’enfants en situation de handicap, de la gendarmerie et du conseil départemental des Vosges. Au programme : un grand bol d’air lors d’une randonnée en montagne (en Joëlette et Cimgo) d'environ deux heures, une bonne dose de réconfort avec un déjeuner servi au refuge du Sotré, une montée d’adrénaline avec la descente de la grande tyrolienne « fantasticable » du parc d’aventure Bol d’air, à la Bresse, et enfin un « goûter »... Sans oublier la présence, tout au long de la journée, de l’illustre parrain de l’événement, le nonuple champion du Monde des rallyes, Sébastien Loeb. Le PGM a également récolté à cette occasion la somme de 493 euros, qui sera reversée à l’association les Képis Pescalunes.

Un exercice attentat aux Invalides

Dans une posture vigipirate niveau « sécurité renforcée-risque attentat » et afin de se préparer à toute éventualité, un exercice attentat a été réalisé, le 2 juin dernier, dans le restaurant inter-administratif du site des Invalides. Cette mise en situation faisait intervenir les différentes unités de gendarmerie chargées de la sécurité des personnes et du site, sous le contrôle du GIGN, prêt à intervenir si besoin.

Raviver le souvenir, raviver la flamme

Ils étaient tous réunis sous l’Arc de Triomphe, ce lundi 7 juin, pour honorer le devoir de mémoire. Pilotée par le comité de la Flamme, la cérémonie de ravivage de celle-ci s’est tenue en présence d’autorités civiles et militaires, dont le major général de la gendarmerie nationale, d’anciens combattants et de 126 élèves gendarmes et cadres de la 506e promotion de l’école de gendarmerie de Chaumont. Toutes les générations étaient ainsi représentées autour de la tombe du soldat inconnu, pour assister à ce geste symbolique permettant de commémorer le souvenir des soldats morts pour la France.

C2NRBC : faire face aux risques nucléaires, radiologiques, biologiques ou chimiques

Pour faire face aux nombreux risques nucléaires, radiologiques, biologiques ou chimiques (NRBC), la gendarmerie a mis sur pied, dès 2001, la C2NRBC. Cette cellule, unique au monde, est rattachée au Groupement blindé de la gendarmerie mobile (GBGM), implanté à Versailles-Satory. Elle peut être projetée partout sur le territoire métropolitain comme en outre-mer ou à l'étranger, en tous temps et en tous lieux.

Une gendarmerie qui évolue avec le service de la transformation

Le contrôleur général des armées Christophe Jacquot commande le service de la transformation de la gendarmerie, qui a pour mission de piloter le plan stratégique Gend 20.24 annoncé par le directeur général fin 2019. Pour que l’Institution évolue en lien avec son environnement, le service de la transformation favorise l’innovation, accompagne les projets de transformation et les valorise aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur de la gendarmerie.

La CNAMO : une unité spécialisée dans le dégagement d'obstacles complexes

La CNAMO (cellule nationale d’appui à la mobilité) est une unité quasi unique en Europe. Composée de six sous-officiers ultra-expérimentés, elle a pour mission de faire cesser les entravements et les accrochages complexes de manifestants, qu’ils soient en hauteur ou au sol. Elle a été créée en 2011 pour faire face à la montée en puissance d’activistes anti-nucléaire, qui, à titre de protestation, procédaient à des blocages, aussi bien terrestres qu’aériens.

La gendarmerie mobile : une force militaire polyvalente

Bras armé de la gendarmerie, la mobile est une force militaire spécialisée au maintien de l'ordre public, mais pas que ! Elle peut également être engagée sur tout le spectre des crises, en métropole et en outre-mer, ainsi qu'à l'étranger, mais aussi sur les théâtres d'opérations extérieures. Elle assure, enfin, des missions d’appui aux unités territoriales, notamment en matière de lutte contre la délinquance et l’insécurité.

Virgil, sculpteur de la gendarmerie

Rencontre avec le sculpteur roumain Virgil, qui fait partie des onze artistes agréés par la gendarmerie nationale, et, à ce titre, des 60 artistes qui participent à l'exposition nationale des peintres des armées « Charles de Gaulle et la guerre, fragments d'une épopée », qui se déroule actuellement au Mémorial Charles de Gaulle, à Colombey-les-Deux-Églises.

Opérations de criminalistique en milieu contaminé : le GRID en action

Continuant sa montée en puissance dans sa capacité à traiter les traces et indices d'une scène de crime ou de catastrophe en milieu contaminé, les experts du GRoupe d'Investigation en milieu Dégradé ( #GRID) de l'Unité d'investigation et identification ( #U2I) de l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) ont testé, début mai, leurs techniques dans un nuage de dichlore.

La gendarmerie mobile célèbre ses 100 ans d’existence

Pour la gendarmerie, cette année 2021 est marquée par un anniversaire particulièrement important, celui des 100 ans de la G.M. (Gendarmerie Mobile). Force polyvalente, spécialisée dans le maintien de l’ordre et renfort essentiel à la gendarmerie départementale, la G.M. intervient partout où cela est nécessaire, en métropole comme en outre-mer ou sur les théâtres d’opérations extérieures. Réputée pour sa robustesse, elle peut faire face à tous les types d'événements, dans les environnements les plus complexes. Retour en images sur une force incontournable de l’institution.