En images

Arrivée sous haute protection des masques en provenance de Chine

Les masques envoyés depuis la Chine par avion ont commencé à arriver ce lundi 30 mars, sur la zone de fret de l'aéroport de Paris-Vatry, dans la Marne. La réception, le transport et le stockage de ces matériels de protection très convoités font l'objet d'une surveillance resserrée, à laquelle contribuent plusieurs unités de gendarmerie.

Les gendarmes veillent sur votre été

Cette année, vingt-cinq groupements de gendarmerie départementale, touchés par l’affluence saisonnière estivale, bénéficient de renforts. Du 7 juillet au 31 août, dans le cadre du dispositif estival de protection des populations, gendarmes départementaux, mobiles (1 072), réservistes (1 000 par jour) et gardes républicains, armant une partie des 26 postes à cheval, sont pleinement mobilisés pour sécuriser les zones connaissant une forte affluence touristique.
Illustration dans les Bouches-du-Rhône, sur la circonscription de la compagnie de gendarmerie départementale d’Istres, où les communes voient leur population croître fortement pendant la saison estivale, posant un défi de taille aux forces de sécurité, celui d’assurer une protection optimale des habitants et des touristes.

Tour de France : opération « Témoins de sécurité » [Vidéo]

Créée en 2012, l’opération « Témoins de sécurité » est organisée chaque jour dans une commune traversée par le Tour, soit dix-huit communes labellisées dans quatorze départements. Animée par une équipe de gendarmes spécialisés dans la prévention, elle a pour objectif de permettre aux petits comme aux grands de participer sans risque à cette grande fête populaire.

14 juillet : TF1 met la gendarmerie à l'honneur dans une édition spéciale

En marge du défilé sur les Champs-Élysées, l’action de la gendarmerie sera également valorisée sur le plateau de TF1. Samedi 14 juillet, la chaîne consacrera en effet une édition spéciale, dès 7 heures, rendant hommage au colonel Arnaud Beltrame et plus largement aux personnels de l’Arme.

Retransmis sur TF1, le défilé du 14 juillet va revêtir cette année un caractère unique, puisque la chaîne consacrera une édition spéciale rendant hommage au colonel Arnaud Beltrame et aux forces de gendarmerie.

Diffusée en direct depuis le Château de Vincennes, cette émission mettra à l’honneur l'Institution à travers le spectre de la tradition, de l'opérationnel et de l'innovation.
À cette occasion, les animateurs de TF1 présenteront aux téléspectateurs les métiers et les savoir-faire de nos gendarmes.

Jean-Claude Narcy sera ainsi aux côtés des experts de l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN), Jean-Pierre Pernaut face aux gendarmes mobiles et départementaux, Denis Brogniart en immersion avec les forces aériennes gendarmerie et le Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) et, enfin, Amandine Atalaya avec l'orchestre de la garde républicaine et les officiers-élèves de la promotion Beltrame de l’école des officiers de la gendarmerie nationale.

Tour de France 2018 : dans les coulisses de la caravane...

Le Tour de France s’élancera ce samedi de l’île de Noirmoutier, en Vendée. Les coureurs et la caravane publicitaire, devenue l’autre attraction de cet événement, vont sillonner, pendant trois semaines, les routes de l’Hexagone.
Les douze militaires du détachement gendarmerie de la caravane publicitaire, officiers, sous-officiers, gendarmes adjoints volontaires et militaires du corps de soutien, ont répondu à un appel à volontaires lancé en novembre 2017.

Du casting des caravaniers à la présentation officielle, en passant par la préparation des véhicules, des tenues et des produits dérivés/objets publicitaires, plus de 10 mois de travail ont été nécessaires pour préparer cette 105e édition du Tour de France, en collaboration avec ASO (Amaury Sport Organisation), l’organisateur officiel de l'événement.

Entrez les coulisses de cette organisation.

Les cavaliers de la garde républicaine en patrouille à Cassis

Le détachement équestre de la garde républicaine, qui a pris ses quartiers à Marseille depuis le 25 avril dernier, enchaîne les missions de surveillance, comme dernièrement à Cassis, où les habitants et les touristes ont eu la surprise de croiser les cavaliers en plein centre-ville.

Madame la Maire, qui les a accueillis, s'est félicitée de ce renfort qui permettra d’effectuer des missions de surveillance sur la commune, en coordination avec la brigade de gendarmerie locale, dans le cadre de la Politique de sécurité du quotidien (PSQ).

D'autres sites du département bénéficieront du renfort de ces patrouilles équestres comme Les Baux de Provence, Carry-le-Rouet, les Saintes-Maries-de-la-Mer, Gemenos, Sausset-les-Pins ou encore la Roque-d'Antheron. Celles-ci s’effectueront notamment autour des grands événements, sur les plages, dans les massifs forestiers, etc.

Valdémoro : une scolarité franco-espagnole

Pour la première fois en Europe, une promotion mixte a été créée en Espagne, composée d’élèves-gendarmes et de gardes jeunes.

Depuis le 20 octobre 2017, et pour neuf mois, 119 élèves-gendarmes ont rejoint 177 gardes jeunes espagnols au sein de leur école militaire, « el Colegio de Guardias Jóvenes », à Valdemoro, près de Madrid (Espagne). Cette promotion « gendarme Garcia » est née d’une volonté forte des deux pays de renforcer leur coopération.

Red Bull Race : surveillance en trois dimensions

Pour la première fois en France, la ville de Cannes a accueilli, du 20 au 22 avril, la Red Bull Air Race. En trois jours, ce spectaculaire show de voltige aérienne a attiré près de 83 000 spectateurs. Sur terre, en mer ou dans les airs, plus d’une centaine de gendarmes étaient engagés dans le dispositif de sécurisation de l’événement.

La direction générale de la gendarmerie ouvre ses portes au jeune public

Samedi 21 avril, une vingtaine d’enfants a passé un après-midi ludique avec Théo, la nouvelle mascotte de la gendarmerie. L’occasion, à travers différents ateliers, de leur faire connaître l’Institution, mais aussi de leur faire passer, tout en s’amusant, des messages de prévention.

Ils étaient une vingtaine d'enfants, de 7 à 10 ans, à avoir la chance de passer un après-midi au sein de la direction de la gendarmerie nationale, à Issy-les-Moulineaux, en compagnie de Théo, la nouvelle mascotte de l’Institution, dont ils ont pu faire la connaissance en avant-première.

Cet événement avait pour objectif de délivrer des messages de prévention, mais aussi de créer du lien avec ce jeune public, dans le cadre de la politique jeunesse.

Un après-midi ludique donc, qui a permis aux enfants de se mettre dans la peau d’enquêteurs à l’occasion d’un jeu de piste. Ils ont également pris part à plusieurs ateliers de prévention, dont des simulateurs de conduite auto et moto animés par des gendarmes de brigade motorisée. Une manière d’aborder la sécurité routière tout en s’amusant.

Un après-midi également riche en rencontres pour ce jeune public ravi, qui a pu échanger avec un motocycliste de la garde Républicaine et un maître-chien, et ainsi mieux connaître ces deux métiers. L’occasion, pourquoi pas, de susciter quelques vocations…

Entrez dans les coulisses de l'émission : "Questions pour un champion – spéciale grandes écoles"

Ce soir, sur France 3, les officiers-élèves de l'EOGN s'affronteront à "Questions pour un champion – spéciale grandes écoles", avant la grande finale de demain soir. Entrez dans les coulisses de l'émission !

Ce jeudi soir, sur France 3, les officiers-élèves Benoît, Corinne, Théophile et Johan s'affronteront, face au présentateur Samuel Étienne, afin de déterminer lequel d'entre-eux représentera l'École des officiers de la gendarmerie nationale lors de la finale de l'émission dédiée aux grandes écoles.

Demain soir, vendredi 20 avril, le finaliste se mesurera en effet au meilleur élève de Polytechnique, de l'Edhec et de l'ISAE-Supaéro.

Pour vous, nous avons suivi les coulisses de l'émission, dont nous vous dévoilons les images ! 1, 2, 3... Ça tourne !

Les deux émissions seront disponibles en replay après leur diffusion à l'antenne.

19 et 20 avril : les officiers-élèves s'affrontent à "Questions pour un champion – spéciale grandes écoles"

En avant-première, découvrez les images des officiers-élèves, en formation à l'EOGN, qui ont participé aux émissions programmées les 19 et 20 avril prochains.

Ils sont quatre candidats, officiers-élèves à l'École des officiers de la gendarmerie nationale, à Melun, à avoir été sélectionnés pour représenter leur école lors de la fameuse émission : "Questions pour un champion".

Jeudi 19 avril, à partir de 18 heures, sur France 3, retrouvez Benoît, Corinne, Théophile et Johan.

Nos quatre candidats s'affronteront face au présentateur Samuel Étienne. Le finaliste participera, quant à lui, à la grande finale diffusée le lendemain, vendredi 20 avril, même heure, même chaîne. Il se mesurera au meilleur élève de Polytechnique, de l'Edhec et de l'ISAE-Supaéro.

Pour vous, nous avons suivi les coulisses des deux émissions, dont nous vous dévoilons les premières images ! 1, 2, 3, ... Top. Ça tourne !