En images

« Devenez officier » : une journée organisée par l’EOGN pour découvrir le métier d’officier

Pour la toute première fois, l’École des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) a organisé dans ses murs, à Melun, une Journée « Devenez Officier » (JDO). Réalisé en coopération avec le Centre d’information et de recrutement (CIR) de Paris, cet événement s’est déroulé samedi 26 novembre 2022.

Création d’une brigade des plages dans les Landes : les gendarmes au plus près de la population

Dans les villes et les villages, dans les champs, sur terre, en mer et dans les airs, les gendarmes sont partout ! Même sur les plages. Depuis le début de l’été, les militaires des compagnies de Dax et de Biscarrosse réalisent tous les jours des patrouilles mixtes avec la police municipale sur les plages de Capbreton, d’Hossegor, de Seignosse, de Vieux-Boucau, de Messanges et de Moliets-et-Maâ, pour lutter contre les incivilités. Un dispositif inédit en France, lancé par la gendarmerie, le syndicat mixte de gestion des baignades landaises et la police municipale. Son nom : la brigade des plages. Découverte avec le gendarme Nicolas et le policier municipal David, également sauveteur en mer.

Incendies dans le Var : la gendarmerie fortement engagée aux côtés des sapeurs-pompiers

Plus de 120 gendarmes, départementaux, mobiles et réservistes, ont été déployés pour lutter contre les incendies qui ravagent, depuis le 16 août, le massif des Maures, dans le Var, aux côtés des sapeurs-pompiers. Leurs missions : protection et évacuation de la population, sécurisation des biens et gestion des flux. Plus de 7 000 personnes ont été évacuées et 8 000 hectares sont partis en fumée dans cette catastrophe d’une ampleur exceptionnelle. Le bilan humain, toujours provisoire, s'élève à deux victimes.

Sur terre et en mer avec les gendarmes du Finistère

Une journée embarquée avec les gendarmes du Finistère, renforcés par des camarades mobiles et des réservistes, dans le cadre du Dispositif estival de protection de la population (DEPP). Au programme : contrôles en mer avec la Brigade nautique (B.N.) de La-Forêt-Fouesnant, contrôles routiers avec la Brigade de proximité (BP) de Saint-Pol-de-Léon, en collaboration avec les douaniers, et patrouilles sur la plage et le marché avec la Brigade territoriale autonome (BTA) de Fouesnant.

Théo, un apprenti mécanicien de haut vol

Dans le cadre du Plan 10 000 jeunes, Gendinfo part à la rencontre de jeunes ayant décidé de faire leur alternance ou de suivre une formation au sein de la gendarmerie. Cette semaine, nous vous proposons de découvrir le parcours de Théo, un jeune homme passionné par l’aéronautique, qui s’est spécialisé, au sein de la gendarmerie, au travail de mécanicien d’hélicoptère.

Les pelotons de sûreté maritime et portuaire : des primo-intervenants aquatiques

Les Pelotons de sûreté maritime et portuaire (PSMP et PSMP Militaire) du groupement de gendarmerie maritime de la Méditerranée ont pour mission d’assurer la surveillance et la sécurisation d’un espace naval qui représente 30 % du trafic maritime mondial. Ils garantissent notamment la sûreté des zones maritimes et portuaires, civiles comme militaires. Celui de Toulon, en particulier, a dans son giron le plus grand port militaire d’Europe, la Base Navale de Toulon. 70 % de la flotte française y est stationnée, dont le porte-avions Charles de Gaulle, ainsi que six sous-marins nucléaires d’attaque.

Clap de fin pour les cadets du Nord

Vendredi 23 Juillet 2021, à l'institut Saint-Luc de Cambrai, 25 cadets de la gendarmerie du Nord se sont vus remettre le brevet de cadets de la Gendarmerie. Cette cérémonie, placée sous la présidence de Raymond Yeddou, sous-préfet de Cambrai et en présence du général de brigade Christophe Husson, commandant le groupement du Nord, marque la fin du stage d'information et de découverte du métier de gendarme, organisée du 19 au 23 Juillet 2021.

Les cadets, leur famille, et le chef d'escadron Jérôme Capart, président de l'association des cadets du Nord, peuvent légitimement être fier du travail accompli durant ce stage et des multiples missions d’intérêt général menées depuis le début de l'année.

Fin de stage pour les cadets de la gendarmerie d'Île-de-France

Les promotions 2019-2020 et 2020-2021 des cadets de la gendarmerie ont reçu leurs brevets de fin de stage à l'occasion de la cérémonie qui s'est déroulée au camp de Beynes (78), le 2 juillet dernier. Tous âgés en moyenne de 18 ans, ils se sont engagés en début d'année scolaire à devenir des cadets. Ce dispositif, créé en 2017 par l'ANORGEND, la région de gendarmerie d'Île-de-France, ainsi que l'académie de Versailles, permet à ces lycéens de découvrir l'univers de la gendarmerie. La 5e promotion est toujours en cours de recrutement. Pour postuler, cliquez ici, ou écrivez un mail à l'adresse suivante : contact@cadets-gendarmerie-iledefrance.fr.

Jeux paralympiques de Tokyo : Margot Boulet, du GIGN aux podiums de para-aviron

Membre de l’équipe de France d’aviron handisport, Margot Boulet a rejoint les rangs des sportifs de haut niveau de la Défense (SHND) gendarmerie le 29 octobre 2020. Ce vendredi 27 août, elle s'alignera aux côtés d'Antoine Jesel, Rémy Taranto, Erika Sauzeau et Robin le Barreau dans la catégorie quatre avec barreur mixte PR3, pour tenter de décrocher une médaille lors des jeux paralympiques de Tokyo qui débutent aujourd'hui.

Tour de France : retour sur la formation des pilotes moto de la Grande Boucle

Outre les motocyclistes chevronnés de la garde républicaine, Amaury Sport Organisation engage de nombreux pilotes motos sur le Tour de France, afin d’assurer la sécurité des cyclistes, du public et des personnels. Mais avant de se lancer dans la Grande Boucle, ces pilotes suivent chaque année un module de formation initiale ou de recyclage, dispensé par les instructeurs de la gendarmerie, au sein du Centre national de formation à la sécurité routière (CNFSR) de Fontainebleau. Retour en images sur cette formation spéciale !

Tour de France : caravaniers, une mission de prévention

Composée de douze militaires, l’équipe de la caravane diffuse chaque jour, en amont du passage des cyclistes, des messages de sécurité en termes de comportements à adopter au bord des routes, mais aussi sur le plan sanitaire, afin d’inciter les spectateurs à conserver les gestes barrières liés à la Covid-19. Rencontre avec Élodie, l’une des caravanières du Tour 2021.

Des véhicules blindés pour des gendarmes mobiles tout terrain

Au Groupement blindé de gendarmerie mobile (GBGM), basé à Satory, les gendarmes sont formés à la conduite et au tir à bord des Véhicules blindés à roues de la gendarmerie (VBRG). Ces engins sont utilisés en maintien de l’ordre (manifestations des gilets jaunes, Notre-Dame-des-Landes, etc.), mais aussi pour venir en aide aux populations en cas de catastrophe naturelle, comme lors du passage de l’ouragan Irma aux Antilles. 60 VBRG sont actuellement opérationnels en métropole et en outre-mer, où sept des neuf commandements de gendarmerie sont dotés d'un détachement blindé.

C2NRBC : quand les gendarmes luttent contre les risques de contamination

Rattachés au Groupement blindé de gendarmerie mobile (GBGM) basé à Satory, les gendarmes de la Cellule nationale nucléaire radiologique biologique chimique (C2NRBC) sont employés dans ses différentes composantes scientifiques, que ce soit au titre de la prévention (levée de doute, formation NRBC des gendarmes), de la sécurisation (visites officielles, catastrophe naturelle ou industrielle, etc.) ou de l’appui judiciaire (découverte de cadavre, autopsie, etc.).

La marche des fiertés : les gendarmes répondent présents pour sécuriser la manifestation

De Pantin à la place de la République, ce sont près de 30 000 personnes qui sont venues clamer leurs messages défendant la diversité, ce dimanche 27 juin, dans les rues de Paris. Comme chaque année depuis 1977, la Gay Pride, organisée par l’Inter-LGBT, s’est déroulée dans une ambiance festive et ce, notamment grâce aux gendarmes mobiles qui ont veillé, tout au long du défilé, à la sécurité des participants et des passants. Pas une ombre n'est venue ternir l'arc en ciel durant la journée !

EOGN : fin de scolarité pour la promotion de la Légion d’honneur et baptême de la 127ème promotion

La cérémonie de fin de scolarité de la promotion de la Légion d’honneur s’est tenue, ce jeudi 24 juin, à l’École des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) située à Melun. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, et le directeur général de la gendarmerie nationale, le général d’armée Christian Rodriguez, étaient présents à cette occasion. Après avoir remis des décorations à dix militaires méritants, ils ont assisté au baptême de la 127ème promotion qui a choisi pour parrain le général de division Morel.