Enquêtes

Criminalité environnementale : une enquête sur une vaste décharge illégale aboutit à quatre interpellations dans le Var

auteur : le commandant Céline Morin - publié le
© D.R.
© Tous droits réservés

Les enquêteurs de la brigade de recherches de La Valette-du-Var, de la section de recherches de Marseille et du Groupe interministériel de recherches ont interpellé, mercredi 20 novembre, quatre personnes soupçonnées de participer depuis plusieurs années à la gestion d’une décharge illégale implantée sur la commune du Castellet.

Ce sont plusieurs milliers de tonnes de déchets, issus notamment du BTP, qui, année après année, depuis près de trente ans, se sont accumulées, en toute illégalité, sur un terrain agricole situé sur la commune du Castellet, dans le Var.

Une information judiciaire avait été ouverte le 15 février 2018 par le tribunal de grande instance de Toulon, notamment pour « infractions aux codes de l’urbanisme et de l’environnement, exhaussement de col, exploitation d’une installation classée sans autorisation et gestion irrégulière des déchets ».

Après de longues et minutieuses investigations, les enquêteurs de la Brigade de recherches (B.R.) de La Valette-du-Var, de la Section de recherches (S.R.) et du Groupement interministériel de recherches (GIR) de Marseille ont procédé à l’interpellation de quatre personnes soupçonnées d’avoir participé pendant des années à la gestion de cette décharge illégale.

© D.R.

© Tous droits réservés

Les constatations réalisées sur le site lors de cette opération ont permis de confirmer l’importance du volume de déchets et de gravats.

Des documents relatifs au fonctionnement des entreprises mises en cause dans ces dépôts illégaux ont été saisis lors des différentes perquisitions. Les enquêteurs ont également saisi 80 000 euros sur les comptes bancaires ainsi que plusieurs véhicules et engins de chantier, pour un montant estimé à 150 000 euros.

Présentés au juge d’instruction, les auteurs présumés ont été mis en examen pour diverses infractions à l’environnement. Trois d’entre eux ont été placés sous contrôle judiciaire.

Lutte en réseau contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique

Phénomène croissant et polymorphe, les atteintes à l’environnement et à la santé publique sont du ressort de l’OCLAESP, en charge des dossiers comple..

Lire la suite...