Les siphonneurs de carburant châtelleraudais interpellés par les gendarmes

auteur : le capitaine Éric Costa - publié le
Photo d'illustration
© MI/DICOM/J.GROISARD

Les gendarmes de la compagnie de gendarmerie départementale de Châtellerault ont mis fin à un trafic de vol de carburant à l’ouest de Châtellerault. Deux individus ont été interpellés et 800 litres de carburant saisis.

Depuis plusieurs jours, les réservoirs des bus et des cars stationnés dans les rues des communes de Scorbé-Clairvaux et de Saint-Genest d’Ambière, dans la Vienne (86), font l’objet de siphonnages. Une recrudescence des faits est particulièrement constatée durant la semaine dernière.

Coordination des moyens

Les investigations menées dans le cadre de la flagrance par les militaires de la Communauté de brigades (CoB) de Naintré permettent d’identifier les auteurs présumés. Une opération judiciaire rassemblant une douzaine de militaires est montée dès le vendredi 10 janvier, par la CoB de Naintré avec le concours de la brigade de recherches et du peloton de surveillance et d’intervention de Châtellerault, afin d’interpeller les suspects et de procéder aux perquisitions et auditions dans les meilleures conditions.

Un résultat saisissant

Lors de l’opération, une trentaine de bidons, totalisant 800 litres de gazoil, sont saisis, ce qui correspond au préjudice subi depuis le début de la semaine. Des armes de poing et d’épaule non déclarées sont également découvertes et font l’objet de saisies incidentes.

Les deux auteurs présumés, âgés d’une vingtaine d’années, et deux complices receleurs seront prochainement convoqués devant la justice.

800 litres de carburant saisis lors des perquisitions

© D.R.