Enquêtes

Vaucluse : saisie d’un kilo de cocaïne à l’effigie de Cristiano Ronaldo

Auteur : Pablo Agnan - publié le
Temps de lecture: ≃2 min.
© Compagnie d'Avignon

Plus d’un kilo de cocaïne a été saisi par les gendarmes, ce mercredi 9 septembre, dans le Vaucluse (84). Quatre trafiquants ont été interpellés. Ils conditionnaient leur marchandise sous vide avec une image à l’effigie de la superstar de la Juventus de Turin, Cristiano Ronaldo.

On peut être fan de Cristiano Ronaldo sans avoir ni son talent, ni sa carrière, et encore moins son intelligence de jeu. C’est notamment le cas de cet homme de 45 ans, pris en flagrant délit de transaction de cocaïne sur le parking attenant à sa maison, ce mercredi 9 septembre, à L’Isle-sur-la-Sorgue, dans le Vaucluse (84).

Suspecté depuis plusieurs mois de se livrer à un trafic de stupéfiants, il a été interpellé, avec trois autres personnes, par les militaires du GIGN et ceux du Groupe d’observation et de surveillance (GOS) de Marseille (13). Sur place, les enquêteurs ont trouvé un pain de plus d’un kilo de cocaïne, conditionnée sous vide avec une image à l’effigie du buteur portugais.

Nom de code : « Bouddha »

L’enquête démarre comme une banale affaire judiciaire. Fin 2019, le parquet d’Avignon saisit la Brigade de recherches (B.R.) éponyme à la suite d’un renseignement sur un possible trafic de stupéfiants, à L’Isle-sur-la-Sorgue, une bourgade de 20 000 habitants située à une trentaine de kilomètres de l’ancienne capitale de la chrétienté.

Après plusieurs mois de surveillance, l’information est confirmée : « Il s’agit bel et bien d’un trafic de stupéfiants, tourné notamment sur la cocaïne », confirme la chef d’escadron Sandra, patron de la compagnie d’Avignon. Les moyens techniques déployés par les enquêteurs permettent d’identifier deux hommes à la tête du réseau, deux frères : l’un s’approvisionne en produits et le second vend. Le grossiste est connu sous un nom de code : « Bouddha ». Un sobriquet qui est loin de refléter la sagesse du quadragénaire.

50 militaires engagés sur cette opération

Dans le courant du mois de septembre, les gendarmes vont obtenir un nouveau renseignement décisif : « Bouddha » et son frère vont devoir effectuer une transaction pour approvisionner leur trentaine de clients réguliers.

Mercredi 9, les militaires interpellent donc les deux trafiquants, ainsi que deux autres hommes présents sur les lieux de l’échange. Les perquisitions permettront de saisir, en plus des 1 130 grammes de poudre blanche, 680 euros, 166 grammes de cannabis et trois véhicules.

Le pain de plus d’un kilo de cocaïne, conditionnée sous vide avec une image à l’effigie du buteur portugais, Cristiano Ronaldo.

© BR d'Avignon

Au total, la gendarmerie a engagé 50 militaires sur cette opération, dont la B.R. et le Peloton de surveillance et d’intervention (PSIG) d’Avignon, la Section de recherches (S.R.) et le GOS de Marseille, et le GIGN. Ils étaient appuyés par deux équipes cynophiles, la B.R. et le PSIG de Carpentras et, enfin, par la brigade territoriale de L’Isle-sur-la-Sorgue.

Les trafiquants, eux, vont collectionner les années de prison, comme Cristiano Ronaldo accumule les Ballons d’or. Selon le code pénal, les quatre hommes risquent en effet dix ans d’emprisonnement et 7 500 000 euros d’amende. Peut-être auraient-ils dû choisir Lionel Messi comme effigie.