Enquêtes

Charente-Maritime : un trafiquant de drogue interpellé après avoir percuté un véhicule de gendarmerie

Auteur : Sirpa, Gendarmerie nationale - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© Tous droits réservés

Un homme qui se livrait à du trafic de stupéfiants sur l’Île de Ré a été arrêté, dans la soirée du 3 août, par les gendarmes de la Compagnie de gendarmerie départementale (CGD) de La Rochelle. Un peu plus tôt dans la journée, il avait forcé un contrôle en percutant un véhicule de la gendarmerie.

Pendant l’été, sur l’Île de Ré, les délinquants ne prennent pas de vacances, et les gendarmes les suivent à la trace. En juin, la présence d’un véhicule immatriculé en Belgique, volé dans le département de Charente-Maritime et faussement plaqué, est signalée à la Compagnie de gendarmerie départementale (CGD) de La Rochelle comme étant susceptible de circuler sur Ré. Son unique occupant est un trafiquant de drogue qui se déplacerait sur l’île pour y vendre des produits stupéfiants. Les observations permettent de localiser son domicile à Saint-Jean-de-Liversay.

15,8 kilogrammes d’herbe de cannabis

Le 3 août, une patrouille du Peloton de surveillance et d’intervention de gendarmerie (PSIG) de La Rochelle croise le véhicule Volkswagen Tiguan en question. Ils tentent de le contrôler, mais le conducteur heurte volontairement le véhicule de l’équipe cynophile du PSIG, avant de prendre la fuite. Le plan de recherches mis en place ne donne aucun résultat.

Dans la soirée, un dispositif de surveillance permet de localiser l’individu aux abords de son domicile. Les militaires du PSIG procèdent à son interpellation. Il tente à nouveau de prendre la fuite en percutant deux gendarmes avec son scooter, avant d’être finalement arrêté. Lors des investigations, dix-huit sachets d’herbe de cannabis sont découverts, pour un poids total de 15,8 kilogrammes.

Avec l’appui d’un hélicoptère de la Section aérienne de la gendarmerie (SAG), la voiture volée est retrouvée sur un parking de l’Île de Ré. Déféré le 6 août, l’homme est mis en examen et placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de Rochefort.