Accueil

Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle : la gendarmerie des transports aériens met un coup d’arrêt à une série de vols de fret

Auteur : Elsa Vives Servera - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.

Entre le 6 et le 26 janvier 2019, quatre vols sont commis dans l’entrepôt d’une société située en zone fret de l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle. Le préjudice s’élève à 115 000 euros. Les auteurs présumés ont été interpellés par les gendarmes le 20 février.

Tandis que plusieurs vols sont perpétrés dans l’entrepôt d’une société située en zone fret de l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle, les soupçons des gendarmes se portent sur plusieurs employés d’une entreprise chargée de la sûreté au sein de la société victime.

Les investigations minutieuses conduites par la brigade de gendarmerie des transports aériens de Paris-Charles-de-Gaulle-Fret, avec l’appui de la brigade de recherches du groupement de gendarmerie des transports aériens Nord, permettent de confirmer la participation de trois individus travaillant pour cette société de sécurité implantée en région parisienne.

Le 20 février dernier, les suspects sont interpellés par les gendarmes dans le Val-de-Marne et dans l’Aisne. Les perquisitions réalisées dans les différents domiciles permettent la découverte de nombreux articles issus des vols : vêtements et accessoires de maroquinerie d’une grande valeur, mais aussi téléphones.

Après avoir reconnu l’ensemble des faits, les trois hommes ont été condamnés en comparution immédiate à une peine de 18 mois de prison assortie d’un régime de semi-liberté.