Coopération franco-espagnole : échanges d’instructeurs entre les pôles de formation à la sécurité routière

auteur : Sirpa, Gendarmerie nationale - publié le

Depuis septembre dernier, un instructeur motocycliste du centre national de formation à la sécurité routière de la gendarmerie participe à l’encadrement d’une formation initiale motocycliste au sein de l’école de la guardia civil de Mérida. En 2020, le CNFSR accueillera à son tour un instructeur espagnol.

Les échanges et les visites réciproques de délégations de Mérida (Espagne) et de Fontainebleau (Centre national de formation à la sécurité routière - CNFSR) ont permis de constater une pluralité de points communs entre la guardia civil et la gendarmerie nationale en matière de formation à la sécurité routière, conduisant leurs pôles de formation respectifs à mettre en œuvre un échange d’instructeurs.

Cette collaboration, issue de la déclaration commune entre la gendarmerie nationale et la garde civile espagnole du 28 octobre 2013, contribue à l'enrichissement mutuel dans un contexte visant à mettre l'outil "moto" au service de l'ensemble des missions transverses de la gendarmerie nationale.

Depuis le 8 septembre 2019, l’adjudant Alain Meyer, instructeur motocycliste du CNFSR, participe ainsi à l’encadrement d’une formation initiale motocycliste au sein de l’école de la guardia civil de Mérida. La cérémonie de sortie de cette formation, qui se déroulera le 20 décembre prochain, en présence notamment du commandant de l’école de gendarmerie de Fontainebleau et du commandant du CNFSR, viendra clore cette première année d'échanges.

Cette collaboration fructueuse est toutefois appelée à se renouveler en 2020, avec notamment la venue au sein du CNFSR d'un instructeur espagnol.