Journée internationale des droits des femmes 2019

auteur : Sirpa, Gendarmerie nationale - publié le

Les femmes en gendarmerie sont de plus en plus nombreuses.

Depuis 1983 avec la première femme sous-officier dans les rangs à aujourd’hui, la gendarmerie ne cesse de vouloir lutter contre les inégalités.

Nous pouvons citer les règles de l’avancement qui sont similaires ; les hommes et femmes gendarmes bénéficient de la même rémunération, en fonction du grade détenu.

Les femmes ont accès aux mêmes postes que leurs homologues masculins.

En 2016, le directeur général de la gendarmerie nationale a généralisé l’ouverture de la gendarmerie mobile (GM) aux sous-officiers féminins.

Fin 2018, près de 290 sous-officières de gendarmerie servaient au sein de 37 escadrons (EGM).

Les femmes gendarmes ne souffrent d’aucune restriction quant à l’accès aux différents corps.

Au 31 décembre 2018 il y avait :

- 3 femmes officier commandant un groupement de gendarmerie départementale (GGD) ;

- 70 femmes à la tête d’une compagnie de gendarmerie départementale (GD) ;

- 61 femmes officier et sous-officier commandant une communauté de brigade (COB) ;

- 228 femmes officier et sous-officier commandant une brigade territoriale autonome (BTA) ou une brigade territoriale de proximité (BTP) ;

- 5 femmes officier et sous-officier commandant un peloton de surveillance et d’intervention (PSIG) ;

- 25 femmes officier et sous-officier à la tête d’une brigade de recherches ;

- 4 femmes officier commandant un escadron de gendarmerie mobile et 8 à la tête d’un peloton de GM.

En 2019 :

- 18 677 femmes sont sous statut militaire ;

- 2 313 femmes sous statut civil.

D’autres actions sont prévues en 2019 pour continuer la lutte contre les inégalités hommes /femmes.

Cette journée nous donne une nouvelle occasion de remercier toutes les femmes qui travaillent au quotidien au sein de la gendarmerie nationale et, au travers de ces portraits, l'institution les met à l'honneur.

Qu’elles soient maître de chien, techniciennes en identification criminelle, plongeuses, motocyclistes, cavalières, musiciennes, pilotes d’hélicoptère, montagnardes, sur les routes ou dans les bureaux..... les femmes de la gendarmerie œuvrent pour votre sécurité !