Le général de division Armando de Oliveira nommé directeur des personnels militaires de la gendarmerie nationale

auteur : Sirpa, Gendarmerie nationale - publié le

Le général de division Armando de Oliveira a été nommé Directeur des personnels militaires de la gendarmerie nationale (DPMGN) en conseil des ministres du 6 mars 2019. À 57 ans, il succède au général de corps d’armée Hervé Renaud.

Directement rattaché au directeur général de la gendarmerie nationale, le DPMGN est chargé de la conception et de la déclinaison de la politique des ressources humaines de la gendarmerie nationale.

Le général de division Armando De Oliveira a débuté sa carrière d’officier de gendarmerie en 1993, à la tête du peloton d’intervention de l’escadron de gendarmerie mobile 25/4 de Blois, avant de prendre le commandement de l’escadron 23/4 de Châtellerault en 1996.

En 1998, il commande la compagnie de gendarmerie départementale de Rodez.

De 2000 à 2004, il sert à la section « réglementation » du bureau des études générales - service des ressources humaines à la direction générale de la gendarmerie nationale - , section dont il prend la tête en 2003.

En 2005, à l’issue de sa scolarité au Collège interarmées de défense (CID), il est affecté en qualité de chargé de mission à la direction des libertés publiques et des affaires juridiques au ministère de l'Intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales, à Paris.

En 2007, il devient chef du bureau de la réglementation et de la fonction militaire au service des ressources humaines à la direction générale de la gendarmerie nationale.

En 2009, il est nommé adjoint au sous-directeur de la politique des ressources humaines au service des ressources humaines, puis à la direction des personnels militaires de la gendarmerie nationale.

En 2010, il prend le commandement du groupement de gendarmerie départementale des Yvelines, à Versailles.

Le 1er août 2012, il est nommé adjoint au chef du cabinet militaire du Premier ministre, à Paris.

En 2014, il occupe les fonctions de commandant la région de gendarmerie de Picardie, commandant le groupement de gendarmerie départementale de la Somme, à Amiens, puis en 2016, celles de commandant adjoint de la région de gendarmerie du Nord-Pas-de-Calais – Picardie pour les groupements de gendarmerie départementale de l'Aisne, de l'Oise et de la Somme, commandant le groupement de la Somme.

Le 1er septembre 2016, il est nommé conseiller gendarmerie au cabinet du ministre de l'Intérieur à Paris et, à partir du 21 juin 2017, conseiller gendarmerie au cabinet du ministre d’État, ministre de l'Intérieur, au sein de la mission opérationnelle de sécurité et de défense.

En décembre 2018, il est nommé général adjoint au major général de la gendarmerie nationale.

Le 7 mars 2019, il devient directeur des personnels militaires de la gendarmerie.

Retrouvez, ici, le décret du président de la République en date du 6 mars 2019, paru au Journal Officiel du 7 mars 2019.