Les gendarmes débloquent un dépôt pétrolier près de Rennes

Auteur : Morgane Jardillier - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© CAB COM RGBRET - Adjudant Alexandre Boulais

Dans la nuit de lundi à mardi, afin d’assurer l’approvisionnement des stations-service, les gendarmes ont libéré les accès au dépôt pétrolier de Vern-sur-Seiche (35), dans la banlieue de Rennes, qui était bloqué depuis le jeudi 26 novembre par les entrepreneurs du BTP.

Les gendarmes mobiles et départementaux d’Ile-et-Vilaine, sont intervenus, dès 4 heures du matin ce mardi 03 décembre, pour débloquer le dépôt pétrolier de Vern-sur-Seiche, près de Rennes. Le site était bloqué depuis jeudi 26 novembre par les professionnels du BTP, protestant contre la suppression de l’avantage fiscal pour le gazole non routier.

Cette opération, décidée par la préfète d'Ille-et-Vilaine en raison des difficultés d’approvisionnement en carburant, a mobilisé près de 140 personnels (deux escadrons de gendarmerie mobile et des gendarmes du groupement de gendarmerie départementale d’Ile-et-Vilaine) et s’est déroulée dans le calme.

Le blocage du dépôt pétrolier de La Pallice à La Rochelle, qui avait été levé vendredi après-midi, a repris dans la nuit de dimanche à lundi. Désormais, trois dépôts sont encore bloqués à Brest, Lorient et au Mans.