Meurthe-et-Moselle : le contrôle de flux porte ses fruits dans la lutte contre la délinquance

auteur : Sirpa, Gendarmerie nationale - publié le

Dans la nuit du 7 au 8 octobre, lors d’une opération anti-délinquance, réalisée sous réquisition, les militaires du Groupe local de contrôle des flux de Mars-la-Tour (54) ont interpellé un individu pour des faits de recel de trottinettes électriques et d’outils électroportatifs. Jugé en comparution immédiate, l’homme a été condamné à 7 mois de prison ferme avec maintien en détention.

Dans la nuit du 7 au 8 octobre dernier, au péage de Beaumont, sur l’A4, les militaires du Groupe local de contrôle des flux de Mars-la-Tour (54), agissant sous réquisition de Madame la procureure de la République de Briey, dans le cadre d’une opération anti-délinquance, procèdent au contrôle d'un utilitaire tractant une remorque.

Après une fouille minutieuse de l'ensemble, ils découvrent, parmi l'amoncellement d'affaires et de bagages, seize trottinettes électriques, dont certaines démontées, des outils de jardinage de marque et des vélos.

Mis hors de cause, les passagers sont remis en liberté, tandis que le conducteur est placé en garde à vue pour recel. L’ensemble des matériels retrouvés s’avére en effet être le produit de différents vols. Les 16 trottinettes ont ainsi été dérobées à des opérateurs de location parisiens, le reste provenant de vols commis dans des entreprises ou chez des particuliers.

Jugé en comparution immédiate le 10 octobre, ce ressortissant étranger, déjà connu de la justice, a été condamné à 7 mois de prison ferme avec mandat de dépôt.