Opération de lutte contre la délinquance sur la compagnie de Bressuire

Auteur : le major Thierry Courtin - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© CABCOM RGPC
© Tous droits réservés

Dans le cadre de la lutte contre les atteintes aux biens, notamment les cambriolages, et contre les dégradations, la compagnie de Bressuire, dans le département des Deux-Sèvres, a mené une vaste opération coordonnée de lutte contre la délinquance.

Mercredi 27 novembre, la compagnie de gendarmerie de Bressuire a procédé, sur réquisition du procureur de la République en matière de fouille, perquisition et de contrôle de piétons, à une vaste opération de lutte contre la délinquance.

Pour faire face à l’extrême mobilité des auteurs d’atteintes aux biens notamment, un dispositif de contrôle des flux de biens et de personnes a ainsi été mis en place sur l’ensemble de la façade ouest du territoire de la compagnie.

Durant deux heures, une trentaine de gendarmes, répartis en six équipes, ont été mobilisés en contrôle simultané à Bressuire, Nueil-des-Aubiers, Mauléon, Cerizay et Argentonnay.

Un enquêteur spécialiste de la fraude documentaire, qui avait dispensé le matin même une instruction à tous les militaires concernés par cette opération, accompagnait ce dispositif. Celui-ci a également reçu l’appui d’un hélicoptère de la section aérienne de gendarmerie de Tours et, sur certains points de contrôle, d’une équipe cynophile spécialisée en recherche de stupéfiants.

Outre la lutte contre les atteintes aux biens, notamment les cambriolages, et contre les dégradations, l’accent a été mis sur la vérification des documents présentés, afin de lutter contre la fraude documentaire.

L’opération a permis de contrôler 97 véhicules et 123 personnes.