Rugby : victoire sans appel de la gendarmerie face à l’armée de Terre espagnole

auteur : Sirpa, Gendarmerie nationale - publié le

Le stade du Bouscarret, à Maubourguet, a accueilli, samedi 13 octobre, une rencontre de rugby internationale qui s’est conclue par la victoire écrasante de la gendarmerie nationale sur l’armée de Terre espagnole, sur un score de 68 à 0.

Cette rencontre, organisée en partenariat avec la ville de Maubourguet et le club du SOM rugby, s’est jouée dans un esprit sportif et un immense fair-play des deux côtés du terrain, sous les yeux des autorités de la gendarmerie nationale (le général Alain Pidoux, commandant la zone de défense ouest, le colonel Thierry Étienne, commandant de la gendarmerie des Hautes-Pyrénées et le commandant Jean-Charles Maurat, commandant de la compagnie de Tarbes et manager de la sélection nationale de la gendarmerie), du maire de Maubourguet et de plusieurs élus du département.

La sélection nationale de rugby gendarmerie est essentiellement composée de militaires d'active (sous-officiers et GAV), renforcés par des réservistes. Elle peut ainsi compter sur près 60 joueurs évoluant à différents niveaux. Ces gendarmes se rassemblent plusieurs fois dans l'année pour préparer le championnat de France militaire.

La gendarmerie a remporté la rencontre face à l’armée de Terre espagnole sur le score sans appel 68 à 0, mais c’est bien le rugby qui est sorti grand vainqueur de cette confrontation, disputée autour des valeurs militaires et de la balle ovale.

Le sport, un parfait outil de contact

En marge de cette manifestation, l’équipe nationale de rugby de la gendarmerie est allée à la rencontre des 60 jeunes du club du SOM rugby pour présenter et animer le projet « rugby, gendarmerie et valeurs républicaines ».

Si le SOMR a mis l'accent sur l'aspect éducatif du rugby, les gendarmes ont, quant à eux, montré le côté préventif du vivre ensemble, les règles et le respect.

Leur intervention a permis aux jeunes de découvrir, à travers la mise en place d’ateliers, les valeurs communes qui unissent le rugby et la gendarmerie : combativité, solidarité, loyauté, respect… L’objectif était de faire un parallèle entre les gestes du rugby, ceux des gendarmes et les valeurs républicaines.

Dans le cadre de la police de sécurité du quotidien, le sport est un parfait outil de contact, permettant aux gendarmes de créer du lien privilégié avec la population.