Allier : deux parapentistes secourus grâce à la gendarmerie

Auteur : la capitaine Sophie Bernard - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© D.R.

Le 14 juin dernier, après un atterrissage laborieux, deux parapentistes se sont retrouvés coincés dans les arbres sans savoir où ils étaient. Grâce à l’application GendLoc, les gendarmes de l’Allier ont pu les localiser rapidement et leur envoyer des secours.

Après des semaines de confinement, ces deux parapentistes ont voulu assouvir leur soif de liberté : ils recherchaient des sensations fortes, ils ont été servis !

Dimanche 14 juin, la sortie vire au cauchemar : les deux sportifs qui avaient déployé leurs voiles se retrouvent pris dans des arbres. Après quelques efforts, l’un d’eux parvient finalement à se décrocher et à appeler les secours une fois au sol. Mais très vite il réalise qu’il n’a aucune idée d’où il se trouve pour que ces derniers engagent des moyens !

Fort heureusement, le Centre d'opérations et de renseignement de la gendarmerie (CORG) de l’Allier a la solution : développée par un gendarme du PGHM de Versoud pour le secours en montagne, l’application GendLoc permet d’obtenir la position précise de la personne sans téléchargement ou installation nécessaire.

L'innovation adaptée à la montagne

Les gendarmes des unités spécialisées montagne rivalisent d'ingéniosité pour améliorer, adapter ou créer des matériels répondant à leurs besoins. ..

Lire la suite...

Après que les militaires ont envoyé au parapentiste un SMS contenant un lien HTML, ce-dernier clique dessus et autorise la géolocalisation. Les deux parapentistes ont chuté au niveau de la commune de Laprugne (03). Avec GendLoc, les gendarmes obtiennent leurs coordonnées GPS précises, à seulement quelques mètres près.

Aussitôt, ils préviennent leurs camarades pompiers du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) qui engagent des moyens de secours adaptés. À leur arrivée sur les lieux, ils redescendent le deuxième parapentiste resté accroché à plus de quatre mètres du sol. Celui-ci est sain et sauf, tandis que son ami s’est légèrement blessé le poignet en tombant. Au final, plus de peur que de mal dans cette journée tout de même riche en émotions!