Accueil

Bouches-du-Rhône : contrôlé pour un téléphone au volant, il transportait 530 kg de cannabis

Auteur : le CEN Sophie Bernard - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.

Le 23 mars dernier, ayant constaté qu’un automobiliste faisait usage de son téléphone au volant, des gendarmes du peloton d’autoroute de Salon-de-Provence ont procédé au contrôle du véhicule, débouchant finalement sur la saisie de 530 kg de résine de cannabis.

Voici un appel téléphonique qui aura un coût certain ! Dans l’après-midi du 23 mars dernier, les gendarmes du peloton d’autoroute de Salon-de-Provence se positionnent à la jonction des autoroutes A7 et A8, dans le cadre de leur mission de sécurité routière.

Repérant un automobiliste qui circule vers Marseille tout en faisant usage de son téléphone, ils décident d’intercepter le véhicule pour le contrôler en sécurité sur la sortie d’autoroute située à proximité. Après s’être approchés de l’habitacle de l’utilitaire et avoir échangé avec l’individu, les militaires s’étonnent de son comportement étrange et de ses réponses incohérentes. Face au malaise apparent, ils décident d’approfondir le contrôle et détectent une odeur de cannabis émanant de la camionnette.

Au-delà d’une amende et d’un retrait de points, le conducteur a en effet de quoi s’inquiéter au vu de sa cargaison. Dans le cadre d’une perquisition du véhicule, les gendarmes découvrent 530 kg de résine de cannabis, conditionnés en paquets de 100 grammes et entreposés dans des valises, des cartons et des sacs de sport. Une saisie qui équivaut à plus de 4 millions d’euros à la revente.

Mis en examen, l’individu a été placé en détention provisoire en attendant l’issue de l’enquête, qui a été confiée à la Section de recherches de Marseille.