Charente-Maritime : un gendarme blessé lors d’une intervention

Auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.

Dans la nuit du 12 au 13 janvier, un militaire de la brigade territoriale autonome de Montendre a été blessé lors d’une intervention à Saint-Martin-de-Coux.

Sollicités par le Centre des opérations et de renseignement de la gendarmerie (CORG) de Charente-Maritime en raison de la présence d’un individu frappant violemment sur le volet d’une maison, les gendarmes se rendent rapidement sur les lieux.

Sur place, ils constatent que l’homme en question est en réalité un ami des propriétaires, mis à la porte car fortement alcoolisé et violent. À l’arrivée des gendarmes, celui-ci a réussi à entrer et se trouve dans la cuisine, empoignant le propriétaire.

En apercevant les deux gendarmes, le mis en cause devient virulent et les insulte. Il tente ensuite d’empoigner l’un d’eux par le col et de le bousculer. Les militaires décident alors de le maîtriser en l’amenant en sol. Dans l’action, l’homme chute lourdement sur la cheville du gendarme, l’immobilisant au sol en raison de la douleur provoquée.

L’individu est alors placé en garde à vue pour outrage et rébellion contre dépositaires de l’autorité publique.

À la suite de l’intervention, le militaire a été transporté à l’hôpital. Souffrant d’une double fracture de la malléole et d’une luxation du tibia, il devra subir une opération chirurgicale au cours de la semaine.