Cybercriminalité : un pédophile interpellé dans le Lot-et-Garonne après un signalement de l’OCRVP

auteur : Sirpa, Gendarmerie nationale - publié le

Saisis de l’enquête après un signalement de l'office central pour la répression des violences aux personnes, les gendarmes de la section de recherches de Bordeaux et de la brigade de recherches d’Agen ont interpellé, le 23 juin, à Nérac, un homme de 53 ans, mis en cause dans le téléchargement de centaines de fichiers à caractère pédopornographique.

À l’occasion d'une cyberpatrouille sur les réseaux de peer-to-peer, les fonctionnaires de l'Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP) de Nanterre repèrent un internaute téléchargeant des fichiers à caractère pédopornographique.

Le tribunal judiciaire d’Agen saisit le groupe cyber de la section de recherches de Bordeaux et la brigade de recherches d’Agen, dont les investigations techniques permettent de confirmer les présomptions concernant le suspect. Les enquêteurs démontrent que celui-ci a téléchargé plus de 742 fichiers et 884 vidéos à caractère pédopornographique répertoriés dans les fichiers internationaux.

Avec l’appui du peloton de surveillance et d’intervention de gendarmerie d’Agen, les enquêteurs interpellent le mis en cause le 23 juin, à Nérac. Lors de sa garde à vue, celui-ci reconnaît les faits.

Deux ordinateurs, six téléphones et deux caméras, qui doivent encore être exploitées, sont saisis au cours des perquisitions.

Déféré le 24 juin devant le tribunal, l’homme de 53 ans, déjà connu des services, est placé sous contrôle judiciaire dans l’attente de l’audience correctionnelle fixée au 15 juillet prochain.