Accueil

Décès du chef de l’unité spéciale d’intervention de la Guardia Civil

Auteur : le chef d'escadron Sophie Bernard - publié le
Temps de lecture: ≃0 min.
© Guardia Civil
Mardi 5 juillet, le lieutenant-colonel Pedro Alfonso Casado, chef de l’unité spéciale d’intervention de la Guardia Civil, est décédé des suites d’une blessure en service.

Le chef de l’unité d’élite espagnole a été blessé par arme à feu, en fin de semaine dernière, au cours d’une opération visant à interpeller un homme suspecté d’avoir tué son voisin.

L’individu s’était retranché dans une maison, à Santovenia de Pisuerga, avec un otage. Alors que le lieutenant-colonel négociait la libération de ce dernier, le forcené a tiré à l’aveugle à travers la porte, touchant le militaire d’une balle dans la tête. Les négociateurs ont malgré tout poursuivi la discussion avec le mis en cause et sont parvenus à obtenir sa reddition.

Admis le 1er juillet à l’hôpital de Valladolid, leur chef a subi une intervention chirurgicale d’urgence et a été placé en soins intensifs les jours suivants, avant de finalement succomber à sa blessure.

« Il n'y a pas de mots qui puissent remercier le service, le dévouement et le courage de nos forces et corps de sécurité de l'Éta», a déclaré le Premier ministre espagnol, Pedro Sánchez.

La gendarmerie nationale s’associe à la Guardia Civil et présente ses sincères condoléances à la famille du disparu, à ses proches et à tous ses camarades.