Décès du sergent-chef Morgan Henry au Burkina Faso

auteur : Sirpa, Gendarmerie nationale - publié le
© Twitter CEMAT

Lundi 17 février, le chef d’état-major des Armées a annoncé le décès du sergent-chef Morgan Henry, alors qu’il était engagé au Burkina Faso.

Le 16 février 2020, le sergent-chef Morgan Henry, du 54e régiment de transmissions de Haguenau, est décédé alors qu’il était engagé dans l’opération Barkhane depuis novembre 2019.

Découvert mort au sein de son campement, les causes de son décès restent inconnues. Aussi, une enquête de gendarmerie, menée par la prévôté, a été diligentée pour établir les circonstances de la mort.

La gendarmerie s’associe à l’armée de Terre et à ses frères d’arme et présente ses sincères condoléances à la famille du soldat, à ses proches et à tous ses camarades.