Dordogne : décès en service d’un gendarme adjoint volontaire du CNEFG dans un accident de la circulation routière

Auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© Gendarmerie nationale

Le gendarme adjoint volontaire Jérémy Andrieux est décédé ce mardi 12 janvier, dans un accident de la circulation, alors qu’il regagnait le Centre national d’entraînement des forces de gendarmerie (CNEFG), où il était affecté.

Ce mardi 12 janvier, vers 7 h 30, alors qu’il regagnait le Centre national d’entraînement des forces de gendarmerie (CNEFG) où il était affecté, le gendarme adjoint volontaire Jérémy Andrieux a été victime d’un accident de la circulation sur la route départementale 6089, à hauteur de Saint-Léon-sur-l’Isle (24).

Malgré l’intervention rapide des secours, le militaire de 26 ans est décédé sur place.

Le conducteur du second véhicule impliqué dans l’accident a été conduit à l’hôpital de Périgueux.

Une enquête a été confiée à la brigade de gendarmerie de Saint-Astier afin de déterminer les circonstances exactes de ce drame.

Originaire de Gironde, Jérémy Andrieux était célibataire et sans enfant. Brigadier depuis le 1er octobre 2020, il travaillait au sein de la division d’appui à la formation du CNEFG.

Le directeur général adresse ses sincères condoléances à la famille du défunt et apporte tout son soutien aux personnels de son unité.