Accueil

Formation inédite de trois officiers du corps administratif et technique à la qualification acheminements inter-armes de 2ème niveau

Auteur : CEGN - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© CEGN
Du 6 au 23 septembre 2022, trois capitaines OCTA, affectés au Centre national de soutien logistique (CNSL) et au Centre national des opérations (CNO), ont suivi pour la première fois, la formation de Qualification acheminements inter-armes de deuxième niveau (QAIA2).

Durant trois semaines passées aux écoles militaires de Bourges, trois officiers de gendarmerie du corps technique et administratif (OCTA) ont été plongés dans l’univers inter-armes.

Au côté des personnels d’autres armées, ces capitaines ont été formés aux acheminements stratégiques, représentant plus concrètement les flux logistiques qui accompagnent une force lors de sa projection et permettent son emploi. Cela concerne les armes, les munitions, les véhicules et le soutien de l’homme aussi bien lors de la projection initiale, qu’en entretien au cours de la mission.

La parfaite maîtrise de ces acheminements est une condition incontournable de la réussite de la manœuvre opérationnelle.

Dans un contexte opérationnel où les projections en Corse, en outre-mer ou à l’étranger sont fréquentes (3e référendum de Nouvelle-Calédonie, crise des Antilles en 2021, missions de l’OCLCH en Ukraine...), la formation de la chaîne de soutien logistique (soutien logistique et maîtrise des acheminements), mue par un travail collaboratif entre CNO J4 (expert matière) et le CEGN (organisme central de formation) est en pleine évolution, en partenariat avec les écoles militaires de Bourges.

Reconnus experts dans les domaines des transports nationaux et internationaux par les voies de terre, air et mer, ces officiers seront à même de conseiller au mieux les chefs en temps de crise afin de réaliser avec une grande efficacité le soutien des forces projetées. Une vraie plus-value pour la gendarmerie.