Gard : deux gendarmes et un chauffeur de poids lourd blessés à la suite d’un refus d’obtempérer

Auteur : la capitaine Sophie Bernard - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.

Ce mercredi 18 novembre, à Fourques, dans le Gard, deux motocyclistes de la gendarmerie et le conducteur d’un camion ont été gravement blessés dans un accident provoqué par un véhicule refusant de se soumettre à un contrôle.

Une soixantaine de gendarmes était déployée au nord d’Arles, dans l’après-midi de ce mercredi 18 novembre, pour une opération anti-délinquance, quand le conducteur d’une voiture, a priori volée, a forcé le barrage de gendarmerie mis en place à Fourques.

Face à ce refus d’obtempérer, deux motocyclistes du Peloton motorisé (P.Mo.) de Nîmes ont poursuivi le chauffard qui, en franchissant un pont dans sa fuite, a heurté violemment un poids lourd arrivant en face. Dévié de sa trajectoire, le camion a lui-même percuté les deux militaires qui suivaient la voiture.

À la suite de cet accident, une trentaine de pompiers, le Samu et deux hélicoptères ont été mobilisés pour porter secours aux victimes.

Le conducteur du poids lourd a dû être désincarcéré par les pompiers pendant près de deux heures, avant de pouvoir être transporté vers Marseille au vu de la gravité de ses blessures. Également gravement blessés, les deux gendarmes ont quant à eux été transférés vers le centre hospitalier d'Arles et le CHU Carémeau de Nîmes. Leur pronostic vital n’est toutefois pas engagé.

Le conducteur du véhicule en cause est toujours en fuite, mais un important dispositif est actuellement déployé par la gendarmerie pour le retrouver, avec notamment des chiens pisteurs et un hélicoptère. L’enquête a été confiée à la brigade de recherches de Nîmes.