Guyane : saisie exceptionnelle de mercure dans le cadre de la lutte contre l’orpaillage illégal

Auteur : le commandant Céline Morin - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© Tous droits réservés

Une patrouille Harpie, composée de gendarmes mobiles et de militaires des forces armées en Guyane, a intercepté, dans la nuit du 10 au 11 septembre, sur le fleuve Inini, une pirogue destinée à alimenter les chantiers clandestins d’orpaillage illégal.

Dans le cadre de l’opération Harpie, lancée depuis 2008 afin de lutter contre l’orpaillage illégal, la gendarmerie de Guyane, appuyée par les militaires des Forces armées en Guyane (FAG), a mis en place un Poste de contrôle fluvial permanent sur le fleuve Inini, sur la commune de Maripasoula.

Armé en permanence par trois gendarmes mobiles et quinze militaires des FAG, il permet de freiner l'approvisionnement logistique à destination des sites d'orpaillage illégal installés dans les terres. Depuis cette base, les militaires partent également quotidiennement en mission à la recherche des itinéraires de contournement utilisés par les Garimpeiros.

Mais dans la nuit du 10 au 11 septembre dernier, c’est le bruit d’un moteur qui alerte la patrouille Harpie. Gendarmes mobiles et militaires des FAG parviennent alors à intercepter une pirogue destinée à alimenter les chantiers clandestins d’orpaillage.

Deux individus sont interpellés et plusieurs centaines de kilos de marchandises saisies, dont 34,6 kg de mercure, métal utilisé pour séparer l’or du minerai.

Déféré au tribunal judiciaire de Cayenne le 12 septembre, l’un des mis en cause a été écroué en attendant sa comparution immédiate.

L’enquête a été confiée au groupe de lutte contre les filières d’orpaillage illégal de Maripasoula.

Saisie d'une pirogue contenant plusieurs centaines de kilos de marchandises destinées aux sites d'orpaillage illégal, dont plus de 34 kg de mercure.Saisie d'une pirogue contenant plusieurs centaines de kilos de marchandises destinées aux sites d'orpaillage illégal, dont plus de 34 kg de mercure.

Saisie d'une pirogue contenant plusieurs centaines de kilos de marchandises destinées aux sites d'orpaillage illégal, dont plus de 34 kg de mercure.

© COMGEND Guyane