Guyane : un agent de sécurité arrêté pour le vol de masques au centre spatial

auteur : Morgane Jardillier - publié le

Un homme a été placé en garde à vue, mardi 5 mai, soupçonné d’avoir volé et vendu une partie des masques dérobés dans un local du centre spatial en Guyane.

L’enquête sur le vol de 40 000 masques chirurgicaux du centre spatial guyanais est en partie résolue ! L’affaire avait fait grand bruit le 23 mars dernier, après le dépôt d’une plainte pour le vol de masques stockés dans un bâtiment sécurisé de la base spatiale.

Les premières constatations, établies par la brigade de recherches et la brigade territoriale de la gendarmerie de Kourou, saisies par le parquet de Cayenne pour mener les investigations, ont fait ressortir l’absence d’effraction dans les locaux, verrouillés par un système de clef classique et accessibles à de nombreux personnels. Au cours de l’enquête, l’exploitation de la vidéoprotection a permis d’orienter les soupçons vers un agent de sécurité du site.

Interpellé et placé en garde à vue le 5 mai dernier, le suspect nie dans un premier temps les faits, puis finit par reconnaître avoir dérobé environ 36 000 masques au centre spatial, entre les 10 et 19 mars 2020, et les avoir revendus à des commerçants de la ville. Une opération qui lui aurait rapporté 2 500 euros. Les perquisitions permettent la découverte et la saisie de 600 masques dérobés.