Accueil

L’IRCGN ouvre les voies de la coopération en criminalistique avec la police maldivienne

Auteur : IRCGN - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© Tous droits réservés

Du 16 au 19 mai, le lieutenant-colonel Frédéric Brard, de l’IRCGN, s’est rendu à Male, aux Maldives, pour rencontrer les autorités policières maldiviennes et les chefs des différentes sections criminalistiques du laboratoire national de la police.

Accompagné par le chef d’escadron Julien Noret, attaché de sécurité intérieure adjoint en Inde, le lieutenant-colonel Brard, adjoint au chef de la Division criminalistique identification humaine (DCIH) à l’IRCGN (Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale) et expert en ADN inscrit près une cour d’appel, s’est rendu à Male, aux Maldives, dans le cadre d’une mission soutenue par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Il s’y est entretenu avec les autorités policières locales et les chefs des différentes sections criminalistiques du laboratoire national de la police. Ces rencontres ont permis d’échanger sur les pratiques et les approches forensiques des deux pays, en vue de futures coopérations et d’une éventuelle assistance technique.

Le partage d’expériences a été au rendez-vous lors de riches discussions. Ces dernières ont aussi été l’occasion d’évaluer les contraintes et d’exprimer les attentes et les besoins en matière de gestion des scènes de crimes et d’identification des victimes de catastrophes.

Ces premiers échanges très prometteurs annoncent le début d’une coopération étroite entre les deux pays, tant sur le plan technique que sur celui de la formation des spécialistes, garantissant ainsi pour l’avenir une prise en charge optimale de scènes complexes ou d’envergure.