Accueil

La lutte contre les stupéfiants est l’affaire de tous

Auteur : la capitaine Marine Rabasté - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© Tous droits réservés

Ce mercredi 3 mars, Gérald Darmanin a présenté le bilan de l’action de lutte contre les stupéfiants menée au mois de janvier 2021. L’occasion de présenter la possibilité pour chaque citoyen de signaler un point de deal.

Qualifiée de véritable combat par le ministre de l’Intérieur, la lutte contre les stupéfiants est au cœur des politiques publiques et fait l’objet de toutes les attentions. Deux mois après le début de l’année 2021, Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, a présenté les fruits de l’engagement des forces de sécurité intérieure, lors de son bilan mensuel sur les résultats de l’action ministérielle.

Au cours de cette conférence, Gérald Darmanin a tenu à remercier les services de gendarmerie et de police pour leur mobilisation et leur engagement. Le ministre a souligné l’intensification de l’action des forces de l’ordre, puisqu’au cours du mois de janvier 2021, 8 tonnes de cannabis ont été saisies, soit 59 % de plus qu’au cours du mois précédent. Au total, ce sont en effet 1 388 trafics qui ont été démantelés et 1 496 trafiquants qui ont été présentés devant la justice.

Ces résultats sont le fruit, outre des enquêtes contre les grands trafics, du « harcèlement des points de deal », 301 opérations à leur encontre ayant été menées, notamment dans les Quartiers de reconquête républicaine (QRR).

Gérald Darmanin entend bien poursuivre et renforcer ce mode d’action, en donnant notamment les moyens à chaque citoyen de s’impliquer dans le combat contre la drogue. Annoncée en décembre 2020 par le ministre, la possibilité de signaler à la gendarmerie et à la police un point de deal près de chez soi est désormais effective via les liens suivants :

En zone gendarmerie : https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/a-votre-contact/contacter-la-gendarmerie/discuter-avec-un-gendarme-de-la-brigade-numerique

En zone police : https://moncommissariat.fr