Accueil

Le ministre de l’Intérieur et le DGGN en déplacement en Corrèze

Auteur : Antoine Faure - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© DICOM / DAVID MENDIBOURE

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, et le Directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN), le général d’armée Christian Rodriguez, se sont rendus jeudi 16 septembre en Corrèze, à la rencontre de gendarmes départementaux et mobiles.

À l’occasion d’une visite ministérielle en Corrèze, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, et le Directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN), le général d’armée Christian Rodriguez, ont participé à une réunion avec les élus du département, au cours de laquelle ont été abordées les problématiques liées à la sécurité. Les élus ont témoigné de l’engagement fort des gendarmes sur leur territoire.

Le général Christian Rodriguez s’est ensuite rendu à l’Escadron de gendarmerie mobile (EGM) 43/2 d'Ussel, où il a déjeuné avec plusieurs gendarmes de l’EGM, de retour de Mayotte, des Compagnies de gendarmerie départementale (CGD) d’Ussel et de Brive-la-Gaillarde, ainsi qu’avec des militaires du Détachement aérien de gendarmerie (DAG) d’Égletons. Au cours de cet échange informel, de nombreux sujets ont été abordés et le DGGN a répondu aux interrogations des gendarmes.

En début d’après-midi, le ministre de l’Intérieur s’est ensuite rendu à son tour à l’EGM. Après une visite de la brigade de proximité d’Ussel, dont les locaux se trouvent à l’entrée de l’escadron, un nouveau temps d’échange a été l’occasion pour Gérald Darmanin de revenir sur les mesures annoncées mardi par le président de la République, Emmanuel Macron, dans le cadre de la clôture du Beauvau de la sécurité. Le ministre a notamment insisté sur la nécessité pour la gendarmerie de bénéficier de moyens adaptés et performants pour accomplir ses missions, ainsi que sur le rôle important des réservistes.