MOOC Intelligence Artificielle : les gendarmes continuent de s’instruire !

Auteur : la capitaine Sophie Bernard - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© D.R.

Lancé le 5 octobre dernier, sur la plateforme GendForm 3.0, le MOOC Objectif IA doit permettre, à terme, à tous les gendarmes, de maîtriser ces enjeux d’avenir et de s’inscrire pleinement dans la dynamique Gend 20.24, insufflée depuis un an maintenant.

 

Le 2 avril dernier, à la demande du Gouvernement, l'Institut Montaigne et Open Class Rooms ont mis en place une formation en ligne, dite « MOOC » (Massive open online course), afin d'expliquer l'Intelligence Artificielle (I.A.) de façon simplifiée. L'objectif est de former au moins 1 % de la population française en un an, soit environ 650 000 personnes.

À l’image d’autres acteurs institutionnels, comme La Poste, la gendarmerie nationale a pris part à ce projet, qui s’inscrit pleinement dans la stratégie Gend 20.24 avec la montée en compétences en matière numérique. L’Institution a ainsi édité le MOOC sur la plateforme GendForm 3.0, afin que tous les gendarmes puissent être formés d’ici le 31 mars 2021. En raison de la crise sanitaire, le projet n'a pas pu démarrer dès le mois d'avril et a dû être décalé pour véritablement débuter le 5 octobre dernier.

Concrètement, il s’agit d’un enseignement à distance, pouvant être suivi en moins de 5 heures et se décomposant en trois parties : un module de formation initiale sur l’I.A., un deuxième plus approfondi sur ses opportunités et ses défis, et un exemple à travers une entreprise l’utilisant. À la fin de chaque étape, l’usager est soumis à un quizz, qui doit être réussi au moins à 70 % pour déverrouiller le module suivant. À l'issue de la formation, le gendarme obtient une attestation avec un badge numérique et des codes savoirs qui pourront être intégrés à sa FIR.

Cet enseignement, au format réduit et accessible, connaît déjà un véritable engouement au sein de l’Institution, puisque, en à peine un mois, 41 000 gendarmes s’y sont inscrits, soit autant que le nombre de citoyens formés depuis son lancement. À ce rythme, la barre des 50 000 gendarmes formés devrait ainsi être atteinte avant le 1er janvier 2021 !