Accueil

Moselle : démantèlement d’un important trafic de stupéfiants

Auteur : Sirpa, Gendarmerie nationale - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© SR METZ
Trois individus qui importaient de grandes quantités de cannabis, depuis la Belgique et les Pays-Bas, pour les écouler en Lorraine, ont été interpellés par les gendarmes. La tête de réseau a été incarcérée.

Vendredi 13 août, 35 gendarmes de la section de recherches (S.R.) de Metz et du Groupement de gendarmerie départementale (GGD) de Moselle, appuyés par trois équipes cynophiles, ont procédé à l’interpellation de trois individus suspectés de trafic de stupéfiants.

Cette action coordonnée des différentes unités de gendarmerie (territoriales, de recherches et services spécialisés) a permis de mettre hors d’état de nuire un réseau structuré qui importait de grandes quantités de cannabis depuis la Belgique et les Pays-Bas, et dont la tête était implantée à Neufchef, au nord de Metz.

Les trafiquants opéraient sur le nord-est de la France, utilisant des véhicules ouvreurs et un box pour entreposer les produits stupéfiants avant leur écoulement. Les perquisitions ont permis de saisir 54 kilogrammes de résine de cannabis, 102 000 € en numéraire, huit véhicules, une Kalachnikov, un pistolet Tokarev, ainsi que des centaines de munitions.

Les trois individus ont été déférés, lundi 16 août, en comparution immédiate et mis en examen. L’un d’eux a été incarcéré en détention provisoire, les deux autres placés sous contrôle judiciaire.