Ouverture d'un portail de signalement en ligne des violences familiales

Auteur : Sirpa, Gendarmerie nationale - publié le
Temps de lecture: ≃0 min.

Un nouveau service en ligne a été mis en place pour permettre aux enfants et adolescents de signaler plus discrètement des faits de violences familiales dont ils seraient victimes ou témoins.

En période de confinement, les risques de violences familiales augmentent et il peut être difficile pour une victime, son frère, sa sœur ou le conjoint non-violent, de s'isoler pour appeler le 119, la ligne téléphonique "Allô enfance en danger". 

Celle-ci est donc désormais doublée d'un service de signalement par écrit, à l'aide du formulaire "Besoin d'aide" sur le site allo119.gouv.fr

Le gouvernement précise cependant que ce nouveau formulaire n'est « pas destiné à gérer des situations de danger grave et immédiat sur un mineur », pour lesquelles il convient toujours de contacter les numéros d'urgence (17, 15, 18 ou 112).