Accueil

Pas de calais : les gendarmes mettent la main sur plus de 400 kilos de cuivre volés

Auteur : le chef d'escadron Sophie Bernard - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© Tous droits réservés
Lundi 19 septembre, trois individus soupçonnés de vols de cuivre sur des chantiers et dans des entreprises à Etaples ont été arrêtés par la gendarmerie. Une grande quantité du précieux métal a été retrouvée à leur domicile.

Ça chauffe pour les voleurs de cuivre !

Au cours du mois d'avril 2021, plusieurs individus avaient pénétré sur un chantier de réfection de logements anciens, non pas pour squatter mais pour y dénicher des trésors. Les systèmes de chauffage ainsi que les canalisations en cuivre des appartements avaient en effet été dérobés, soit un préjudice estimé par le bailleur à 295 300 euros.

Dans les mois suivants, les investigations diligentées par les enquêteurs et l'exploitation de la vidéo-protection ont permis d'identifier trois auteurs. Le contrôle du livre de police du ferrailleur local a confirmé leur implication dans ce vol, mais aussi dans d'autres vols de métaux commis sur le secteur.

Le 19 septembre dernier, une opération de police judiciaire a été déclenchée à Etaples et Boulogne. Les gendarmes sont parvenus à interpeller les trois mis en cause et à saisir 420 kilos de cuivre provenant d'un énième vol au préjudice d'une société de recyclage de métaux.

Dans le cadre des gardes à vues, les trois hommes ont reconnu une vingtaine de vol de métaux à leur actif. De quoi les conduire tout droit devant le tribunal judiciaire de Boulogne sur mer, où ils paraîtront le 7 mars prochain.