Accueil

Profonde transformation des Pelotons de surveillance et d'intervention de la gendarmerie (PSIG)

Auteur : Sirpa, Gendarmerie nationale - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© Tous droits réservés

À partir de l’année 2022, les PSIG vont profondément se transformer : mieux équipés, mieux préparés, ils verront l’intégralité des postes occupés par les gendarmes adjoints volontaires (GAV) transformés, nombre pour nombre, en postes de sous-officiers de gendarmerie.

Dans le cadre du projet de loi de finances 2022, la gendarmerie a été autorisée à transformer les près de 3 000 emplois des GAV servant dans les 395 PSIG implantés en métropole et outre-mer en autant d’emplois de sous-officiers (SOG).

S’inscrivant dans un large mouvement de professionnalisation de l’intervention entamé il y a plusieurs années, cette mesure de densification des PSIG est directement issue des travaux du retour d’expérience (RETEX) « Saint-Just ». Portée par l’agenda GEND 20.24 au travers du pilier « mieux protéger la population », elle contribue à accroître les capacités opérationnelles des PSIG, en renforçant qualitativement la présence des gendarmes sur la voie publique, tant au quotidien que lors d’interventions à forte intensité.

Sa réalisation sera étalée sur 3 années à raison de 1 000 GAV transformés en SOG par an. En 2022, 145 PSIG sont concernés.

 

En termes d’équipement, le déploiement des matériels (HK G36 avec aide à la visée, casque avec visière balistique, monoculaire d'observation nocturne, protection auditives, etc), dont l’acquisition a été décidée consécutivement au RETEX « Saint-Just », sera fléché prioritairement sur ces PSIG densifiés afin d’améliorer la sécurité des militaires.

Sur le plan des ressources humaines, les gestionnaires RH, au niveau central comme aux niveaux déconcentrés, mobiliseront tous les leviers à leurs dispositions pour réaliser cette montée en puissance. Ils porteront une attention bienveillante aux modalités de repositionnement des GAV et de comblement des postes de SOG.

À noter que cette vaste transformation des emplois au sein des PSIG constitue pour les GAV y servant une véritable opportunité de réussir les prochains concours SOG dont le nombre de lauréats est appelé à augmenter sensiblement.