Accueil

Sportifs de haut niveau de la gendarmerie : Manon Brunet sacrée numéro une mondiale au sabre

Auteur : Lieutenante Floriane Hours - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
La sabreuse Manon Brunet, sportive de haut niveau de la défense (SHND) gendarmerie, lors des Jeux-Olympiques de Tokyo en juillet 2021.
La sabreuse Manon Brunet, sportive de haut niveau de la défense (SHND) gendarmerie, lors des Jeux-Olympiques de Tokyo en juillet 2021.
© Fédération française d'escrime

Samedi 19 mars, lors de la coupe du Monde de Sabre, disputée à Istanbul, la maréchale des logis Manon Brunet s’est imposée face à sa compatriote Anne Poupinet, décrochant ainsi le titre de numéro 1 mondiale.

Un coup de sabre en or et une place de numéro 1 pour la sportive de haut niveau de la gendarmerie, Manon Brunet. Ce samedi 19 mars, c’est face à la Française Anne Poupinet, que la Lyonnaise s’est imposée 15-8, lors de la coupe du Monde de sabre, qui s’est déroulée à Istanbul.

Avec cette victoire, la jeune femme de 26 ans, décroche le titre de numéro 1 mondiale, auparavant détenu par la Russe Sofia Velikaïa, absente de la compétition (comme les autres sabreuses russes).

Médaillée de bronze en individuel et d’argent par équipe, lors des derniers Jeux Olympiques de Tokyo, Manon Brunet s’était hissée à la troisième place mondiale pour la saison 2020-2021. Elle trône dorénavant à la première.

Avec ce nouveau titre, Manon Brunet rejoint, au sommet de sa discipline, le Français Romain Cannone, champion olympique aux J.O. de Tokyo et également numéro un au classement mondial à l’épée.