Tempête Alex : décès d’un sapeur-pompier du service départemental d'incendie et de secours des Alpes-Maritimes

Auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.

Le corps du capitaine Bruno Kohlhuber, sapeur-pompier au service départemental d'incendie et de secours des Alpes-Maritimes, disparu vendredi soir lors de la tempête Alex, a été retrouvé sans vie aujourd’hui. Il avait été emporté, au plus fort des intempéries, avec l’un de ses collègues, qui reste, à cette heure, encore introuvable.

Le corps du capitaine Bruno Kohlhuber a été retrouvé sur la commune de Carros, dans la rivière Var, a annoncé, ce jeudi 8 octobre, le service départemental d'incendie et de secours des Alpes-Maritimes. L’officier se trouvait avec son collègue sur une route de la commune de Roquebillière, dans la vallée de La Vésubie (au nord de Nice), pour mener des opérations de sauvetage, lorsque leur véhicule a été emporté par les flots. « Toutes mes pensées accompagnent sa famille et ses collègues, qui continuent d’être mobilisés au côté des populations », a tweeté le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

Le capitaine Kohlhuber, âgé de 49 ans, était père de trois enfants, âgés de 23, 21 et 19 ans. Sapeur-pompier professionnel depuis 1993, il avait débuté à ce poste il y a deux ans seulement.

La gendarmerie s’associe aux sapeurs-pompiers du service départemental d'incendie et de secours des Alpes-Maritimes et présente ses sincères condoléances à la famille de ce soldat du feu, à ses proches et à tous ses camarades.

Cela porte à six le nombre de personnes décédées dans la catastrophe. Six autres restent portées disparues et 13 autres « supposées disparues ». Ces intempéries ont également fait deux morts en Italie, dans le Val d'Aoste et dans le Piémont.