Tempête Alex : un chèque de solidarité pour les gendarmes des Alpes-Maritimes

Auteur : le commandant Céline Morin - publié le
Temps de lecture: ≃2 min.
© GND F. Garcia

L’Association pour le crédit et l’épargne des fonctionnaires (ACEF) Val-de-France et sa Fédération nationale (FNAS) ont remis, ce mardi 12 janvier, un chèque de 70 000 euros au directeur général de la gendarmerie, en soutien aux gendarmes touchés par la tempête Alex, qui a dévasté les Alpes-Maritimes en octobre dernier.

Fin octobre dernier, la tempête Alex balayait les Alpes-Maritimes. Les pluies diluviennes qui se sont abattues en un temps très court ont alors provoqué des crues brutales, qui ont tout emporté sur leur passage, dévastant particulièrement les vallées de la Roya et de la Vésubie. Le bilan humain est lourd (neuf morts et neuf personnes portées disparues) et les dégâts matériels impressionnants.

Face à ces événements hors normes, qui ont durement affecté l’ensemble de la population, l’Association pour le crédit et l’épargne des fonctionnaires (ACEF) Val-de-France, sous l’impulsion de son président délégué, le général d'Armée (2S) Gérard Desjardins, ancien Inspecteur général des armées gendarmerie (IGAG), s'est mobilisée pour les gendarmes et les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes, particulièrement engagés dans la gestion de cette crise, mais également eux-mêmes touchés par cette catastrophe naturelle. L’association entraîne rapidement dans son sillage sa Fédération nationale (FNAS) et avec elle toutes les ACEF de France.

Une somme de 70 000 € a ainsi été collectée au profit des gendarmes des Alpes-Maritimes touchés par les inondations. Le chèque a été remis, ce mardi 12 janvier, au général d’armée Christian Rodriguez, directeur général de la gendarmerie nationale, par Marc Sauvat, président de la FNAS et cadre de la RATP, Jean-Claude Micheli, président de l'ACEF Val-de-France et capitaine de réserve de l'armée de Terre, le général d’armée (2S) Desjardins, et Emmanuel Seigner, de la Banque populaire Rives de Paris, coordinateur de la collecte des fonds. Une enveloppe est également en cours de constitution à l’attention des pompiers.

Cette opération s’inscrit dans la continuité des actions de soutien et d’entraide, sous toutes leurs formes, menées bénévolement par les ACEF, tout au long de l’année, auprès des fonctionnaires des trois Fonctions publiques. En ce qui concerne plus particulièrement la gendarmerie, elles soutiennent notamment les unités territoriales et les Écoles (EOGN en particulier), par des financements significatifs pour l’organisation d’événements de cohésion ou des besoins particuliers.

Il est à noter qu’à l’instar de l'ACEF Val-de-France et de la FNAS, d’autres associations se sont également mobilisées pour apporter leur soutien aux gendarmes à la suite de la tempête Alex.