Vosges : un sapeur-pompier décédé et un second grièvement blessé dans un accident de la circulation

Auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le
Temps de lecture: ≃2 min.

Un grave accident de la circulation, survenu ce mercredi 13 janvier dans les Vosges, a coûté la vie à un sapeur-pompier volontaire qui se rendait en intervention. Son camarade a été grièvement blessé, son pronostic vital est engagé.

Un sapeur-pompier volontaire du centre d'incendie et de secours de Mirecourt, dans les Vosges (88), est décédé et un second a été grièvement blessé, dans un accident de la circulation routière survenu ce mercredi 13 janvier, dans la nuit, sur la commune de Vroville.

Le drame s’est produit alors que les deux hommes, tous deux âgés de 49 ans, se rendaient sur une intervention pour un feu de cheminée avec une échelle aérienne. « Pour une raison indéterminée, un choc frontal entre le véhicule des sapeurs-pompiers et un poids lourd s’est produit sur une route départementale. Le chef d’agrès n’a pas survécu au choc », précise le communiqué de presse de la Préfecture.

Décédé dans l’accomplissement de sa mission, le sergent-chef Laurent Delbreil, était père de trois enfants.

Le conducteur a pu être pris en charge au terme d’une opération de désincarcération « longue et compliquée », ayant « nécessité la mise en œuvre de moyens spécialisés. » Grièvement blessé, il a été transporté vers le centre hospitalier de Nancy. Son pronostic vital est engagé.

« Mes premières pensées vont à la famille et aux proches du sapeur-pompier décédé. Tout mon soutien au sapeur-pompier très grièvement blessé », a exprimé ce matin le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, sur Twitter.

Le préfet des Vosges, Yves Séguy, a également fait part de sa « plus grande compassion aux familles et à leurs camarades sapeurs-pompiers », les assurant « de son soutien dans cette douloureuse épreuve. » « Ce drame vient hélas rappeler une fois encore l’engagement total et permanent de ces femmes et de ces hommes, volontaires pour la très majorité d’entre eux qui mettent chaque jour leur vie au service de nos concitoyens », a-t-il confié dans son communiqué.

La gendarmerie nationale s'associe au centre d'incendie et de secours de Mirecourt et au service départemental d'incendie et de secours des Vosges et présente ses sincères condoléances à la famille du sapeur-pompier décédé, à ses proches et à ses camarades. Elle adresse son soutien au sapeur-pompier blessé.