Culture

Diriger le maintien de l’ordre

Auteur : Maud Protat-Koffler - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© Tous droits réservés

Directeur zonal adjoint des Compagnies républicaines de sécurité (CRS), à Rennes, le commissaire de police Christian Ghirlanda publie une étude sur la direction du maintien de l’ordre.

Le maintien de l’ordre français, reconnu comme l’un des meilleurs au monde, inspire de nombreuses doctrines étrangères. Pour autant, il ne fait pas l’objet d’un enseignement partagé, ni d’études académiques, s’agissant plutôt d’une affaire d’expérience.

Directeur zonal adjoint des Compagnies républicaines de sécurité (CRS) à Rennes, le commissaire Christian Ghirlanda souhaite, à travers ce livre, apporter un éclairage sur la place du maintien de l’ordre démocratique dans la société, son rôle de régulateur de la vie courante et l’équilibre entre le savoir et le savoir-faire.

Il s’agit également de conceptualiser la notion de chef de maintien de l’ordre pour pouvoir identifier les outils managériaux, opératifs et tactiques existants. L’auteur propose enfin un précis de mise en œuvre de ces outils, sans rechercher une application dogmatique, mais en permettant, au contraire, une véritable adaptation des réponses institutionnelles.

 

Le parcours de l’auteur

Gardien de la paix, puis officier des Compagnies républicaines de sécurité, le commissaire Christian Ghirlanda a assuré des fonctions opératives en matière d’ordre public au sein du cabinet du Préfet adjoint pour la sécurité en Corse.

Après avoir été admis à l’École nationale supérieure de police (ENSP) de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or, il a poursuivi sa carrière comme directeur départemental adjoint de la sécurité publique à Ajaccio, puis adjoint au sous-directeur du soutien opérationnel à la direction centrale des CRS. Il est actuellement directeur zonal adjoint des CRS, à Rennes.

Titulaire d’un master II de sécurité intérieure, il collabore avec le centre de recherche des écoles de Saint-Cyr-Coëtquidan dans le cadre de travaux portant sur le soldat et le policier augmentés.

Il est également formateur des cadres supérieurs des CRS en matière de maintien de l’ordre.

Il a été engagé sur de très nombreux dispositifs en métropole et en outre-mer, en occupant des fonctions élémentaires jusqu’à la direction de services d’ordre.