Culture

Le musée de la gendarmerie vous propose ses activités pour les vacances d’hiver

Auteur : Morgane Jardillier - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© Tous droits réservés

Pendant la période des vacances scolaires d’hiver, le musée de la gendarmerie propose une programmation pour les enfants à partir de 6 ans. Retrouvez toutes les activités présentées du 27 février au 8 mars, à Melun.

Mercredi 27 février et mercredi 6 mars, de 14 heures à 16 heures : atelier-visite « Les petits experts 

De l’observation au relevé d’indices, les enfants découvriront la méthodologie des experts scientifiques de la gendarmerie nationale. Depuis les prélèvements sur la scène de crime jusqu’à l’analyse en salle et au relevé d’empreintes, ils feront parler les indices. Véritable poudre noire ou blanche, pinceau en fibre de verre et formographe seront les outils de nos experts du jour.

Jeudi 28 février et vendredi 8 mars, de 14 heures à 15 heures : visite de l’exposition temporaire « Des animaux et des gendarmes »

Cette exposition vous dévoilera les multiples facettes des liens qui unissent les animaux et les gendarmes depuis des siècles. De la protection des populations, en passant par celle des animaux, jusqu’à l’utilisation des figures animales dans les représentations, vous découvrirez des espèces insoupçonnées auxquelles sont confrontés les gendarmes. Vous n’êtes pas au bout de vos surprises…

Vendredi 1er mars, de 14 heures à 16 heures : atelier-visite « Sur les pas de Zarafa »

Venez découvrir l’incroyable histoire de la première girafe à avoir foulé le sol français. Après une présentation de l’épopée de Zarafa au sein de l’exposition, les enfants pourront réaliser un carnet de voyage, grâce aux éléments mis à leur disposition : photographies, dessins, rubans…

Pour tous les ateliers, la réservation est obligatoire, par téléphone au 01 64 14 54 64, ou par mail à musee@gendarmerie.interieur.gouv.fr (du lundi au vendredi uniquement).

Tarif unique : 6 euros (fournitures comprises)

Les enfants peuvent être accompagnés d’un adulte maximum, au-delà ces derniers devront s’acquitter du droit d’entrée au musée.