Sport

Championnat de France militaire de badminton : la gendarmerie conserve son titre

Auteur : la rédaction - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© CTS badminton
© Tous droits réservés

L’édition 2019 du championnat de France militaire de badminton a vu la gendarmerie remporter la moitié des dix titres mis en jeu et conserver son titre, devant l'armée de Terre, la Marine et l'armée de l'Air.

L’édition 2019 du championnat de France militaire de badminton s’est déroulée du 25 au 27 février dernier, sur la Base aérienne 721 de Rochefort (17).

Représentée par une délégation de 35 joueurs, dont 9 femmes, la gendarmerie nationale a remporté la moitié des dix titres de champion de France mis en jeu, grâce aux performances du Maréchal des logis-chef (MDC) Alexandre Lainez, en simple homme vétéran 1/2, de l’Adjudante-chef (ADC) Sabrina Priat, en simple dame vétéran, des Gendarmes (GND) Nathan Condomines et Alexandre Reymann, en double homme N1, de l’ADC Priat et du GND Maxime Heuveline, en double mixte N1 et, enfin, du MDC Jean-Yves Noizet et du brigadier de réserve Vincent Raboutot, en double homme vétéran.

Trois titres ont échappé de peu à la gendarmerie : le simple homme N1, où les gendarmes s’octroient les 2e et 3e places, le simple homme V4/5, où la gendarmerie figure sur la 2e place du podium et, enfin, le double dame N1, où nos féminines terminent 3e.

Sur le critérium, ne donnant toutefois pas droit à un titre de champion de France, trois catégories sur quatre ont été remportées par les gendarmes, avec un carton plein en double mixte D8 (1re, 2e, 3e et 4e places). Ainsi, en simple homme R6, la victoire revient au GND Hugo Cavert, tandis que la MDC Mélodie Paire s’impose en simple dame D8, et les GND Marianne Raffa et Raphaël Bussy en double mixte D8.

Enfin, dans le cadre du challenge par équipes (deux doubles homme et un double mixte, constitués exclusivement de joueurs éliminés avant les demi-finales), la gendarmerie a remporté toutes ses confrontations face à l'armée de Terre, l'armée de l'Air et la Marine.

La gendarmerie nationale termine ainsi première de cette édition 2019, avec un total de 90 points, et conserve son titre devant l'armée de Terre (60 points), la Marine (28 points) et l'armée de l'Air (16 points).