Sport

Championnat de France militaire de cross : la gendarmerie truste les podiums

Auteur : Elsa Vives Servera - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© D.R.
© Tous droits réservés

Organisé par la région de gendarmerie d’Île-de-France, avec le soutien du groupement de sécurité et d'appui de Beynes, le championnat de France militaire de cross s'est déroulé du 26 au 28 mars sur le camp de Beynes, dans les Yvelines. Cette année encore, les gendarmes ont accompli de belles performances.

Mardi 26 mars, les féminines (catégories senior et master) et les vétérans hommes ont pris le départ du cross.

Chez les seniors féminines, en individuel, la gendarme Manon Santi, de la garde républicaine (G.R.), a pris la 2e place, derrière une aviatrice et devant une aspirante pharmacienne. Par équipe, la garde républicaine monte également sur la 2e marche du podium, derrière le 3e Régiment de parachutistes d'infanterie de marine (RPIMA) et devant l'école de Saint-Cyr-Coëtquidan. Toujours chez les femmes, dans la catégorie master, la commandante Sandrine D., du groupe d'intervention de la gendarmerie nationale, a, elle aussi, terminé 2e.

Chez les vétérans hommes, l'adjudant-chef Nicolas Piederrière, de la compagnie de gendarmerie départementale de Saint-Brieuc, a fini sur la 3e marche du podium, derrière le lieutenant Mélinard, du Centre national des sports de la défense, et le grand favori de l’épreuve, l'adjudant-chef Thierry Guibault, de l'armée de l'Air.

Jeudi 28 mars, c’était au tour des seniors hommes de s’affronter sur les cross court et long.

En cross court individuel, le gendarme Mathias Eymard, de la G.R., s’est octroyé la 2e place, derrière l'aviateur Quentin Gau et devant un marin-pompier de Marseille. Au classement par équipe, la 1re place a été décrochée par la garde républicaine.

En cross long, le gendarme adjoint volontaire Mehdi Frère, de la G.R., a remporté le titre. Une première pour la garde ! L'équipe de la G.R. s’est, quant à elle, offert une belle 2e place, derrière le 7e bataillon de chasseurs alpins et devant l'école de Saint-Cyr-Coëtquidan.