Sport

Course d'orientation : la gendarmerie 2e du championnat de France militaire

auteur : le major Didier Groshens - publié le
La gendarmerie termine 2e au Challenge des armées 2019, derrière l'armée de Terre.
© D.R.

L’édition 2019 du championnat de France de course d'orientation, disputée dans le Var, a vu la gendarmerie remporter dix médailles, dont cinq en or et trois en argent en individuel, ainsi que deux médailles d'argent par équipe. Les gendarmes se classent ainsi 2e du Challenge des armées, derrière l'armée de Terre.

Organisé par le bureau des sports de la Base navale de Toulon, le championnat de France militaire de Course d'orientation (C.O.) s’est déroulé du mercredi 24 au vendredi 26 avril dernier, dans le village de Régusse (83) et à proximité.

Ce grand rendez-vous annuel de la C.O. a rassemblé 155 militaires des trois armées et de la gendarmerie, parmi lesquels onze blessés participant au Challenge Ad Victoriam.

À cette occasion, trente gendarmes ont porté haut les couleurs de l’Institution.

Sur la course par équipe, la garde républicaine a décroché le titre de vice-championne de France militaire.

En catégorie Homme senior, le garde Nicolas Gires (garde républicaine) s'est octroyé, pour la deuxième année consécutive, les trois titres de champion de France mis en jeu : sur le sprint (ex æquo), la longue distance et le combiné (temps de la mass start-relais ajouté au temps de la longue distance).

En catégorie Homme vétéran 1, le gendarme Sébastien Bousser (CNSD Fontainebleau) a remporté les titres de champion de France sur la longue distance et le combiné.

Le lieutenant-colonel William Bouvier (région Rhône-Alpes) a, quant à lui, décroché les trois titres de vice champion de France sur le sprint, le longue distance et le combiné.

Les gendarmes totalisent dix médailles, dont cinq en or et trois en argent en individuel, ainsi que deux médailles d'argent par équipe.

La gendarmerie se classe ainsi 2e au Challenge des armées, derrière l'armée de Terre.