Sport

Cross-country : une fin d'année prolifique pour l’équipe de France militaire d’athlétisme

Auteur : le commandant Céline Morin - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© Équipe de France Militaire Athlétisme
© Tous droits réservés

L'équipe de France militaire d'athlétisme s’est imposée dans les catégories hommes et femmes, lors du championnat international de cross-country du Conseil international du sport militaire (CISM), organisé à Schaffen, en Belgique, le 4 décembre.

On n'arrête plus nos athlètes en cette fin d'année 2019. En effet, dans la continuité du cross national gendarmerie, Lara Ballestra, Manon Walak et Manon Santy, chez les femmes, Matthias Eymard et Kévin Bégnis, chez les hommes, ont porté haut les couleurs de l’Institution au sein de l’équipe de France militaire d’athlétisme, à l’occasion du championnat international de cross-country du Conseil international du sport militaire (CISM), organisé à Schaffen (Belgique), le 4 décembre.

Face aux très nombreux compétiteurs internationaux, l’équipe de France militaire d'athlétisme s’est en effet imposée chez les hommes et chez les femmes, devant les sélections belges et irlandaises.

Chez les hommes, Matthias Eymard (gendarmerie) se classe 1er de l’épreuve de 9,3 km, en 29'12". James Theuri (armée de Terre) le suit en 2e position, avec un temps de 29'13". Kévin Bégnis (gendarmerie) se classe 5e en 29'56" et enfin Gabriel Briand (armée de l'Air) finit 6e en 30'01".

Chez les femmes, Manon Walak (gendarmerie) boucle les 5,6 km en 21'19" et s’octroie la 2e place du podium, tandis que Lara Ballestrat (gendarmerie) termine 6e en 21'53" et Manon Santy (gendarmerie) 7e, en 22'02".

Des résultats de très bon augure en vue des 60e championnats du monde militaires de cross-country.

Retrouvez l'intégralité des résultats ici.

© Équipe de France Militaire Athlétisme

© Tous droits réservés